Archive

Archives pour 12/2012

On a reçu ça

30/12/2012 Aucun commentaire

LECTURE DE « BLACKOUT », POEME DE BALESTRINI

30/12/2012 Aucun commentaire

Pour bien commencer l’année prochaine les éditions Entremonde organisent une lecture de « Blackout », poème de Balestrini publié à Entremonde. Il est lu par Jérome Richer (comédien genevois, habitué de la Parole Errante) et Vincent Bertholet à la contrebasse (qui joue d’habitude dans l’Orchestre tout puissant Marcel Duchamp)

Le spectacle dure 45mn et pour les deux soirs c’est à entrée libre :

— 10 janvier c’est à Marcovaldo – Libreria Caffè 61, rue Charlot 75003 Paris (proche métro république, filles du calvaire) à 19h précises (début 19h15-20)

http://www.marcovaldo.fr/evenements… en présence d’Ada Tosatti, spécialiste de l’oeuvre de Nanni Balestrini.


— 11 janvier 20h à la Parole Errante, 9 rue françois debergue 93100 Montreuil, suivi d’un repas à prix libre en soutien aux éditions Entremonde.

N’hésitez pas à faire circuler ce mail,

on espère vous voir un de ces deux soirs ! Lire la suite…

un nouveau blog sur la communisation : »Réalités du communisme »

29/12/2012 Aucun commentaire

Réalités du communisme
« C’est au présent que nous parlons de la communisation »

S’il faut parler du communisme au présent, nous ne pouvons en parler comme d’un état présent. Car il ne peut être présent dans de quelconques « interstices » de la société du capital comme d’une oeuvre achevée localement, une « autonomie ». Il ne peut être dans l’état présent, ou moment actuel, que le moyen de la production du communisme. Production du communisme et communisme se confondent donc mais en tant que processus vers le communisme dont on ne peut dire précisément ce qu’il sera une fois achevé. Sa présence dans le moment actuel est donc faite de mesures communistes, prises dans le cours des luttes d’aujourd’hui.

La communisation est donc ce processus qui avance par et pour le communisme en tant que moyen de la lutte elle-même, communisme immédiat mais partiel, et qui fait émerger ce qui est contenu au sein de la contradiction fondamentale sur laquelle repose la société du capital, l’accumulation sans fin de celui-ci, l’exploitation. Si les mesures communistes ne sont pas le communisme, elles en sont néanmoins le cours de sa production. Tout autre horizon, dans le cours actuel des luttes et de la restructuration du capital, s’obscurcit par les présupposés idéologiques. Et même si l’idéologie ne peut actuellement que faire parti de notre monde, et de ses luttes, nous tenterons d’éclaircir nos horizons en produisant une théorie adéquate à l’interprétation du potentiel qu’il enferme. Lire la suite…

Inde «Le viol n’est pas quelque chose qui se produit de manière détachée. Ça fait partie d’une violence continue et bien implantée dans notre société, qui cible les femmes de manière quotidienne»

26/12/2012 2 commentaires

INDE : UN POLICIER TUÉ DANS LES MANIFS

Les autorités indiennes ont annoncé aujourd’hui la mort d’un policier blessé lors des manifestations de New Delhi suscitées par le viol collectif d’une jeune étudiante, un fait divers qui agite le pays, et notamment la capitale, depuis plus d’une semaine.

 

Le policier, âgé de 47 ans, avait été déployé dimanche près de la Porte de l’Inde, un des monuments emblématiques de Delhi, autour duquel s’étaient rassemblés les manifestants. Il avait été attaqué et battu par un groupe. Admis à l’hôpital, il y est mort deux jours plus tard, a indiqué le porte-parole de la police de New Delhi. “Les manifestants ont jeté des pierres à (Subash) Tomar. Il est tombé dans le coma, pendant deux jours, et il est mort aujourd’hui”, a déclaré à l’AFP Rajan Bhagat.

Une cinquantaine de policers ont été blessés dimanche lors d’affrontements avec la foule.Les autorités ont depuis interdit à la circulation une bonne partie du centre de la capitale.

Actuellement en soins intensifs, la victime a pu raconter son calvaire à la police le week-end dernier mais son état s’est détérioré lundi soir et “elle souffre de problèmes respiratoires”, a indiqué l’hôpital Safdarjung. Les six hommes, ivres au moment des faits, ont été arrêtés par la police.

Des agitateurs dans la foule

Les manifestants protestent contre la police et les autorités, accusées de ne pas prendre suffisamment au sérieux les plaintes pour viols et agressions sexuelles, dans un pays très largement dominé par les hommes. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Le vrai visage du « miracle argentin »

21/12/2012 4 commentaires

 Ce matin, peu après 9 h 30, un groupe d’une centaine de personnes provenant des favelas adjacentes à la zone des centres commerciaux a affronté les forces de l’ordre après avoir pénétré dans un supermarché. En bref, la situation a dégénérée en une véritable révolte qui s’est déchaînée dans les rues de la ville obligeant la police à s’enfuir de la zone métropolitaine. Officiellement on ne compte aucun blessé, mais les supermarchés, les boucheries et les dépôts de marchandises pillés se comptent par dizaines. Bien que la propagande médiatique ait attribué les violences et les pillages à des bandes d’adolescents et à la criminalité organisée,  la composition sociale des prétendus “révoltés” se voit clairement à travers les images télévisées : il s’agit de familles entières, des femmes avec des enfants en bas âge serrant dans leurs bras des biens de première nécessité comme des pâtes et des paquets de gâteaux.

Argentine : des pillages de supermarchés tournent mal

Deux personnes sont mortes et deux autres ont été grièvement blessées dans l’attaque de magasins à Rosario (centre-est).

Deux personnes sont mortes et deux autres ont été grièvement blessées dans des pillages de supermarchés à Rosario (centre-est), a annoncé vendredi le secrétaire à la Sécurité de la troisième ville d’Argentine, Matias Drivet. “Deux personnes sont décédées et deux ont été grièvement blessées dans les pillages”, a déclaré Matias Drivet lors d’une conférence de presse retransmise par les télévisions. “L’une des victimes a été tuée par balle et l’autre à l’arme blanche”, a précisé le responsable, ajoutant que les supermarchés attaqués appartenaient pour la plupart à la communauté chinoise. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Théorie Communiste N° 24 est sorti

17/12/2012 3 commentaires

Pour commander TC 24 : tc@communisation.net

« Le visage de Garbo est Idée, celui de Hepburn est événement »

Roland Barthes, Mythologies, “Le visage de Garbo”

Tel quel

Le moment révolutionnaire comme conjoncture

Lire Lénine (les Thèses d’Avril, les Lettre de loin, en général tous les textes entre février et octobre 1917) comme on lit Machiavel, Clausewitz ou Sun-Tzu, ni plus ni moins : un théoricien du moment décisif des conflits, c’est-à-dire un théoricien de la conjoncture, du « moment actuel ». Il reste de bon ton de citer Machiavel, Clausewitz ou Sun-Tzu, pourtant l’un était au service des Princes italiens, l’autre du roi de Prusse, et le troisième… alors pourquoi pas Lénine.

« Ni la nature ni l’histoire ne connaissent de miracles ; mais chaque tournant brusque de l’histoire, et notamment chaque révolution, offre une telle richesse de contenu, met en jeu des combinaisons si inattendues et si originales de formes de lutte et de rapports entre les forces en présence que, pour un esprit vulgaire, bien des choses doivent paraître miraculeuses. » (Lettre de loin 1, 7 mars 1917, Œuvres, t. 23, p. 325.)

« […] en raison d’une situation historique d’une extrême originalité, des courants absolument différents, des intérêts de classe absolument hétérogènes, des tendances politiques et sociales absolument opposées se sont fondus avec une “cohésion” remarquable. » (ibid., p. 330.)

« La première révolution (1905) a profondément ameubli le terrain, déraciné des préjugés séculaires, éveillé à la vie politique et à la lutte politique des millions d’ouvriers et des dizaines de millions de paysans, révélé les unes aux autres et au monde entier toutes les classes (et les principaux partis) de la société russe quant à leur nature réelle, quant au rapport réel de leurs intérêts, de leurs forces, de leurs moyens d’action, de leurs buts immédiats et lointains. » (Lénine, ibid.)

« Avec la proclamation de la République sur la base du suffrage universel s’effaçait jusqu’au souvenir des mobiles et des objectifs limités qui avaient précipité la bourgeoisie dans la révolution de Février. Au lieu de quelques rares fractions de la bourgeoisie, c’était toutes les classes de la société française qui étaient soudain projetées dans l’orbite du pouvoir politique, contraintes de délaisser les loges, le parterre, et la galerie pour jouer en personne sur la scène révolutionnaire ! » (Marx, Les Luttes de classes en France, Ed. de La Pléiade, Œuvres politiques, t. 1.) Lire la suite…

« Théorie Communiste », le site évolue….

16/12/2012 Aucun commentaire

Travaux en Cours

Cette page du site se propose de mettre ici en ligne des échanges internes au groupe qui participe à l’élaboration de la revue Théorie Communiste.Il s’agit de textes  qui ont pour vocation d’être discutés, débattus, travaillés voire publiés… Nous les présentons ici dans leur version brute, tes qu’ils sont travaillés dans la revue, classés par thèmes abordés. Nous publierons également les commentaires qui nous seront envoyés au sujet de tel ou tel article, après modération, bien entendu !

 Adresse pour commenter :  tc@communisation.net

L’intime

– « Intime », Texte d’AC

–  Notes sur l’Intime, de RS

– Commentaires

La distinction de genre

– Utérus versus Mélanine (Notes personnelles de BL dans le contexte d’une discussion en cours avec une camarade américaine)

– Commentaires

(colonne de gauche, dans la page d’accueil du site : « travaux en cours)

Qui nous sommes

16/12/2012 Aucun commentaire

Nous publions la présentation du blog Il lato cattivo  des camarades italiens, que nous faisons notre.

une version en  allemand  et en anglais à la suite 

 

Par les routes non balisées

Qui nous sommes

Le mauvais côté : un lieu de rencontre, une proximité. Par dessus tout une activité. Tout cela de façon informelle et conjoncturelle. Mais nécessaire. Jusqu’à ce que nous la considérerons superflue. Cette activité est le produit de la confluence d’expériences diverses, d’une convergence et d’une perspective sur le présent.

Ce qui nous intéresse : le mouvement réel qui abolit l’état des choses présentes. C’est-à-dire la « banalité » du cours quotidien de la lutte des classes. C’est-à-dire la contradiction entre le prolétariat et le capital comme porteuse du dépassement positif : l’abolition du mode de production capitaliste et la production du communisme. Un chemin qu’on ne pourra connaître seulement qu’en le parcourant. Avançant pas à pas. Un chemin dont nous n’avons qu’une certitude : il devra mener à une rupture.

Aucune « tendance ». D’une part, ce que le prolétariat « est » — dans le mode de production capitaliste. La contradiction telle qu’elle se reproduit normalement tous les jours. D’autre part, l’abolition des classes — le prolétariat y compris. Que ce dernier peut produire en tant qu’action de classe. Une relation non progressive. Non évolutive. De rupture. Lire la suite…

EGYPTE : Mahalla autonome, un début d’auto organisation?

13/12/2012 Aucun commentaire

L’article ci-dessous rédigé par Jano Charbel, journaliste du travail au Caire qui se définit comme anarcho-syndicaliste, est extrait du journal Egypt Independent du 13 décembre .

Le 7 décembre dernier, la ville ouvrière de Mahalla (450 000 habitants) a déclaré son «  autonomie » par rapport au pouvoir en place.

Quoique 5 000 ouvriers après la fin de leur travail aient participé aux affrontements avec les Frères Musulmans dont est issus le président égyptien en place,  cette déclaration d’autonomie est largement symbolique comme le note l’article et n’a à aucun moment eu d’effet réel sur une modification des rapports sociaux .

Beaucoup d’habitants ne reconnaissant pas cet acte.

La présence de vieux renards de la politique, comme l’ex-ministre du travail ou un représentant de l’opposition libérale ne fait que confirmer cela.

Pour une analyse de la situation actuelle en Egypte et des articles sur la situation sur le terrain, voir en fin d’article

—————–

http://www.egyptindependent.com/news/opposition-morsy-mahalla-declares-autonomy

le 13 décembre 2012

En opposition à Morsy, Mahalla déclare l’autonomie

Auteur : Jano Charbel

Mahalla – La « République indépendante du Grand Mahalla» a été déclarée par des milliers d’habitants en colère, le 7 Décembre, suite à des affrontements sanglants dans le centre de la ville le 27 Novembre entre partisans et opposants du président Mohamed Morsy.

Cette nouvelle «ville autonome» n’a pas son propre drapeau national et  maintient l’hymne national. Bien qu’il s’oppose à la Fraternité musulmane et son projet de constitution , la «République de Mahalla» n’a pas sa propre constitution soit – du moins pas encore.

La république soi-disant n’est pas un mouvement sécessionniste de l’Egypte, mais plutôt un geste exprimant l’opposition au régime Morsy et la Fraternité dont il est originaire. La déclaration a eu lieu au milieu de l’opposition croissante en Egypte à la règle Morsy la suite d’une série de décisions qui ont été perçues comme une tentative par les islamistes pour hégémoniser pouvoir dans le pays.

Alors qu’il est né dans une ville où la dissidence est de coutume, le déménagement a également cristallisé encore comment dominantes politique locale est devenue. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Une critique d’ « INCENDO » par Théorie Communiste

11/12/2012 7 commentaires

Quelques notes critiques sur

« Genres et Classes

L’insurrection généralisée qui détruira les hommes et les femmes »

(Incendo, octobre 2012)

Aux origines

La méthode est historique, on part donc des « Origines » ; on sait bien qu’une telle méthode fausse tout, que les origines n’expliquent rien et surtout pas elles-mêmes. Présenter comme ordre conceptuel un point de départ historique et son développement relève d’une pensée magique qui croit que dans le commencement est la vérité de ce qui est produit et qui sous couvert d’histoire crée toujours consciemment ou non des mythes (« le premier qui dit ceci est à moi » Rousseau). La recherche historique de l’ « origine » suppose un stade d’avant la dissociation, d’avant le passage de l’Un dans son autre. L’ordre historique des catégories n’a rien à voir avec leur ordre conceptuel (Marx, Introduction de 1857).

Des « origines », on passe à « Au cours des millénaires » (p.12), puis, sautant par dessus l’antiquité, on arrive au Moyen âge occidental, quelques mots sur la période moderne et nous voici au XIXe.L’erreur principale ne réside pas dans l’analyse des sociétés survolées (bien que comme nous le verrons, le Moyen âge et l’époque moderne réservent quelques surprises), mais dans la méthode destinée à construire une évolution historique légitimant le concept de « patriarcat » (p. 13). Lire la suite…

On a reçu ça….

09/12/2012 2 commentaires
Categories: Nouvelles du monde Tags:

Joyeux Noël à Amsterdam

06/12/2012 2 commentaires

« C’est un nouveau monde que la restructuration du rapport d’exploitation entre le prolétariat et le capital dessine

Un monde, ou, à tous les niveaux d’échelles, se côtoient et s’interpénètrent des pôles hyperdéveloppés, de vaste zones constellées de grumeaux capitalistes et des «  poubelles sociales »

Mais partout le salariat et l’échange règnent de plus en plus en maîtres uniques

In TC 22 «  la restructuration telle qu’en elle-même »

Amsterdam veut créer des « maisons pour asociaux »

Le Monde.fr | 06.12.2012

Par Jean-Pierre Stroobants – Bruxelles Correspondant

La mairie d’Amsterdam entend isoler dans des logements spécifiques, mais aussi des conteneurs ou des caravanes, les personnes et les familles qui causent trop de nuisances à leurs voisins. Le projet du conseil municipal viserait « les formes extrêmes d’intimidation, de menace, de destruction et autres nuisances », souligne la mairie dirigée par le socialiste Eberhard Van der Laan. Soit, une dizaines de cas sur les 13 000 recensés annuellement dans Amsterdam.

Pour le maire, il s’agit de remédier au fait que, la plupart du temps, ce sont les personnes qui subissent des nuisances qui sont amenées à déménager. « C’est le monde à l’envers », estime M. Van der Laan qui entend, dès lors, inverser le processus. Il veut, après un premier avertissement, faire expulser les familles« problématiques » et les priver, pendant six mois, du droit de signer un contrat de location. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Bangladesh : Les caillassages d’usines continuent

03/12/2012 2 commentaires

 

Bangladesh : nouveaux heurts entre ouvriers du textile et police

De nouveaux heurts ont opposé, lundi 3 décembre, au Bangladesh la police à quelque 10’000 ouvriers du textile manifestant pour de meilleures conditions de travail,après l’incendie qui a coûté la vie à 110 d’entre eux, le 24 novembre, dans une usine près de la capitale, Dacca.

Selon le directeur adjoint de la police chargé du secteur industriel, Moktar Ali, une fausse rumeur faisant état d’un nouvel incendie dans une usine a déclenché des manifestations à Ashulia, une zone industrielle abritant plus de cinq cents usines de confection dans la périphérie de Dacca. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

« Soudain un inconnu vous offre un conteneur »

02/12/2012 Aucun commentaire

Perspective Internationaliste N°57 est paru.

02/12/2012 Aucun commentaire

au sommaire du n° 57 hivers 2012

Perspectives négatives…

Contribution sur la lutte de classes.

Communisation et l’abolition de la forme-valeur

Robert Kurz

Perspective Internationaliste et la tradition de la Gauche Communiste