Archive

Archives pour 10/2016

Sur le mouvement du Printemps 2016 : « Carambolage à République »

30/10/2016 Aucun commentaire

Dernier texte mis en ligne sur le blog DDT21

Carambolage à République

 

  Un gouvernement « socialiste » qui attaque à nouveau les travailleurs, résolu à ne rien céder sur l’essentiel de sa Loi Travail, et des syndiqués de base qui réclament une grève générale à des directions préoccupées par leurs propres survies. Des journées de mobilisation nationale à répétition où l’énergie s’épuise sans se renouveler (tactique qui depuis vingt ans montre son inefficacité), des salariés lancés dans la grève de manière bureaucratique et en ordre dispersé, et de maigres cortèges rassemblant principalement des militants et des syndiqués. Une mobilisation bien inférieure à celle de 2010, où lycéens et étudiants ne participent qu’avec parcimonie tandis que chômeurs, précaires, « quartiers populaires » et même fonctionnaires s’abstiennent prudemment. Une faiblesse compensée par des actions et des blocages symboliques qui n’entraînent qu’un impact de même ordre sur la production et les transports.

Seuls les autonomes, anarchistes et apparentés ont, semble-t-il, pris des forces mais uniquement en termes de pratiques de destruction et d’affrontement avec la police, certes spectaculaires et davantage partagées (d’où l’enthousiasme de certains), mais sans ébauche d’auto-organisation du mouvement. Cette violence est d’ailleurs restée localisée et généralement condamnée par la majorité des manifestants et militants.
Globalement, le mouvement du Printemps 2016 a tourné sur lui-même, incapable d’atteindre une masse critique susceptible, sinon de faire reculer le gouvernement comme lors du CPE, du moins de bousculer institutions et évidences.

 

LIRE LA SUITE

 

Tiens, ça bouge!!

26/10/2016 4 commentaires

Le blog de travail de « Théorie communiste » vient de faire une mise à jour en rapport avec les discussions actuelles autour de la racisation, entre autres, voir le post ci dessous  « Ou t’es? TC ou t’es? » et autres post précédents.

Cliquer ci-dessous pour y aller

blogtc

Les murs parlent….

22/10/2016 Aucun commentaire

image

Récréation

07/10/2016 un commentaire

Ca ne peut faire de mal à personne…..

Les paroles ci-dessous Lire la suite…

Le quatrième épisode de la série « Homo » est en ligne sur le blog DDT21

05/10/2016 un commentaire

Le quatrième épisode de la série « Homo » est en ligne sur le blog DDT21 : « Des rapports de classes chez les homos (victoriens) »

Les premières phrases de l’article :

« De tout temps les dominants ont exploité sexuellement les dominés, hommes et femmes, et plus encore quand ils disposent sur l’esclave et le serviteur d’un pouvoir sans limites.
Mais l’érotisation de la masculinité du travailleur ne pouvait naître que lorsque les classes s’agencent comme elles le font sous le capitalisme.
Le bourgeois ne se rapporte pas au prolétaire comme le maître à l‘esclave ou le seigneur au serf. Théoriquement libre, en fait obligé de vendre sa force de travail pour vivre, le prolétaire est payé par le bourgeois pour la location de son corps et de son énergie. L’omniprésence de l’échange marchand a conduit le capitalisme à une gestion originale de la prostitution, avec des conséquences considérables sur son traitement de l’homosexualité. »

La suite ici : https://ddt21.noblogs.org/?page_id=1145

Présentation de la série « Homo » ici : https://ddt21.noblogs.org/?page_id=1116

« Où t’es, TC où t’es ? »

03/10/2016 14 commentaires

il nous a paru pertinent de proposer à la réflexion ce texte sur « Théorie Communiste N°25» que nous a fait parvenir un camarade

Où t’es, TC où t’es ?

oh-lala

La balle quitte le pied et fonce dans le sol. Fin de la trajectoire ?

Si on s’échauffe avec le dernier numéro de la revue Théorie Communiste,  c’est pour mieux continuer sur la question de l’appartenance de classe,  de la catastrophe que constituerait notre défaite et du contenu de celle-ci. On n’épuisera pas ces questions ici. Il s’agit plutôt d’une mise en bouche.

Pourquoi, alors qu’une mobilisation sociale battait son plein, se donner le mal d’écrire là-dessus ? C’est que pour une partie des membres d’un courant qu’à défaut on appelera communiste antigestionnaire, TC est une des références théoriques. Ce texte a donc semblé nécessaire afin de marquer une rupture politique.

Lire la suite…

Mais où est la poudre ?

03/10/2016 Aucun commentaire

etincelle