Archive

Archives pour 02/2017

L’argent-dette, ses critiques, sa crise, sa valeur, sa création, son histoire

25/02/2017 Aucun commentaire

Prochainement sur Radio Libertaire

http://sortirducapitalisme.fr/200-l-argent-dette-ses-critiques-sa-crise-sa-valeur-sa-creation-son-histoire

Une analyse structurelle-marxienne anticapitaliste de « l’argent-dette », ses critiques (notamment conspirationnistes), sa crise, sa valeur, sa création, son histoire, et une présentation générale de Crises (Entremonde, 2012) –  avec l’auteur, Léon de Mattis, également auteur de « Mort à la démocratie », et ancien participant aux revues Sic et Meeting autour de la communisation.

Une émission autour de Crises (Entremonde, 2012) de Léon de Mattis, avec l’auteur. Avec tout d’abord une présentation générale de l’ouvrage et de ses thèses en 1ère partie, et notamment une critique des explications conspirationnistes, tronquéesaltercapitalistes de la crise de 2008, une analyse structurelle-marxienne de cette même crise, une discussion autour de la valeur de sa formation au sein du processus de production de circulation, de sa préhistoire [50 minutes]. Avec une deuxième partie consacrée à une analyse structurelle-marxienne de l’argent-dette, avec une explication pédagogique des mécanismes de sa création, de sa valeur (fonction surtout de l’État, et non plus des réserves d’or) et de sa crise contemporaine (en lien avec une crise globale du capitalisme étudiée dans La Grande Dévalorisation), et une histoire de l’argent au sein du capitalisme (et de sa conceptualisation dans Le Capital) réfutant notamment l’histoire conspirationniste de la création de la Banque de France [1h10].

1ère partie

2ème partie

 

Note sur la police et les banlieues

17/02/2017 5 commentaires

Dernier texte mis en ligne sur le site « carbure Lutte des classes / Guerre civile / Communisation »

Note sur la police et les banlieues

Flashball-4

On pourrait dire de la police ce qu’on a dit de l’armée, qu’elle est une chose trop sérieuse pour être confiée à des policiers ; mais il ne faut pas oublier que le capitalisme a laissé les militaires mener les guerres à leur guise aussi longtemps qu’il a été pertinent pour lui de le faire.

Comme toute institution, la police jouit d’une autonomie relative par rapport à ses autorités internes et externes : l’Etat, sa propre hiérarchie. Cette autonomie existe à tous les niveaux : dans la rue, au niveau du commissariat, comme au niveau de la Préfecture, la police défend ses propres intérêts, comme corporation et comme institution. Mais elle est toujours dépendante de l’Etat. Comme corporation, elle dépend des moyens matériels et légaux que l’Etat lui accorde, comme institution, elle dépend de sa justification idéologique par l’Etat, de ce qu’on nomme doctrine en matière de sécurité.

Lire la suite…

BOBIGNY, DÉBUT DE FUSION

13/02/2017 2 commentaires

Nous relayons un article paru ce jour sur le site « lundimatin »

BOBIGNY, DÉBUT DE FUSION

bobigny

extraits

« Débarrassons-nous vite de l’enfumage journalistique : ceux qui ont commencé à s’en prendre à la police sur la passerelle Marie-Claire n’étaient pas quelques dizaines, comme l’a prétendu le Parisien ni extérieurs au rassemblement comme l’a soutenu le Monde. Ils en étaient une des composantes importantes, intimement mêlée à cette foule de milliers de personnes de tous âges et de toutes origines (on peut facilement doubler le chiffre de 2000 avancé par la préfecture) occupant un parc où nous étions censés rester confinés. Et ce qui a débordé de cet espace de contention, prenant la forme du caillassage des policiers, du bris de vitres et de l’incendie de poubelles et de voitures, c’étaient autant des corps, des corps las de piétiner dans le froid humide et l’immobilité forcée, que des passions partagées par tous : les deux mêmes passions qui animèrent les rues des grandes villes françaises au printemps dernier, la joie et la colère »

lire la suite : https://lundi.am/Bobigny-debut-de-fusion

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Nouvel article sur le blog DDT21 : « Dyspepsie berlinoise »

05/02/2017 Aucun commentaire

 DDT21

« Dyspepsie berlinoise »

« Pays le plus peuplé et le plus puissant d’Europe continentale depuis un siècle, mais n’ayant existé comme État national unifié qu’une première fois entre 1871 et 1945, et une seconde depuis 1989, l’Allemagne a connu aussi les plus grandes insurrections prolétariennes en Europe au XXe siècle (Italie exceptée en 1920-1922), puis l’une des plus féroces contre-révolutions, avant de se retrouver « leader » d’une Union Européenne sans cohésion politique ni force militaire.
Comment Berlin, capitale de tous les extrêmes, coupé en deux pendant quarante-quatre ans, épicentre de la Guerre froide, cœur des contradictions et drames du siècle, reconstruit-il son passé ? »

LA SUITE ICI : https://ddt21.noblogs.org/?page_id=1325

ARTICLE AU FORMAT PDF ICI : https://ddt21.noblogs.org/files/2017/02/Berlin-dyspeptique.ddt21.f%C3%A9vrier-2017.pdf

« Ni Allah ni pétrole »

04/02/2017 Aucun commentaire

« Ni Allah ni pétrole : pour une approche ouverte de la question syrienne

la-havane

Ce texte, qui peut être lu comme une introduction, est le premier d’une suite d’articles à venir sur la guerre civile en Syrie. »


A lire sur  CARBURE Lutte des classes / Guerre civile / Communisation