un samedi à Toulouse

image

 

manif des précaires et chômeurs/euses, banderole du Réseau Communiste Antigestionnaire

  1. le même samedi à Paris
    11/12/2014 à 12:36 | #1

    Lors de la manifestation des chômeurs et précaires qui a réuni aujourd’hui 3000 personnes à Paris et a rassemblé des milliers de manifestants dans diverses villes, une partie du cortège parisien est allée rendre visite aux « états généraux » du parti socialiste.
    https://paris-luttes.info/etats-generaux-du-ps-dialogue-a-2244

  2. Rataxes
    11/12/2014 à 18:50 | #2

    Sur le site du RCA (Réseau Communiste Antigestionnaire) Toulouse, on trouve aussi le texte d’appel à cette manif, qui explique plus en détail le sens du slogan sur la banderole: « On veut des thunes en attendant le communisme »
    https://antigestiontoulouse.wordpress.com/2014/12/05/appel-a-un-cortege-revolutionnaire-pour-la-manif-du-6-decembre-a-toulouse/

  3. ronald somin
    15/12/2014 à 17:18 | #3

    vous tapez sur tout ce qui bouge dès qu’il y a soupçon « d’activisme » mais vous ne manquez pas une occasion d’afficher votre petite banderole sur internet. chouqui.

  4. Le baron Von Westphalen
  5. peep
    16/12/2014 à 17:06 | #5

    @ronald somin
    Hé Ronaldo MINS, c’est qui, « vous »??

  6. barou
    21/12/2014 à 12:44 | #6

    @ronald somin

    Peut-être aussi que le RCA ne porte pas exactement la critique ultime et à tout va de l’activisme tel que présentée par les divers communisateur?
    je dis ça je dis rien…

  7. adé
    05/01/2015 à 19:00 | #7

    « On veut des thunes en attendant le communisme »
    Pour les thunes, le flouz, la monnaie: voir avec les employeurs, sinon il y a des banquiers, crédit ou cash.
    Pour le communisme…stand by, ne quittez pas : attendez ou pas qu’est-ce que cela change?
    Pour les « activistes » : keep cool , l’enfer c’est -toujours- les autres activistes.

  8. Flav
    17/02/2015 à 05:48 | #8

    Tant qu’il y aura de l’argent, il y’aura des banderolles, des activistes, des critiques de l’activisme, des sites web et des commentaires qui servent à rien comme celui que je suis en train d’écrire !.. :)

  9. Flav
    04/04/2015 à 14:15 | #9

    Possible quiproquo:

    Mon commentaire avait été envoyé avant celui d’Adé.
    Un bug a d’abord fait qu’il ne s’est pas greffé sur la bonne page.
    Pepe a remis le commentaire à la bonne place.
    Mais entre temps, Adé a posté son commentaire.

    Conséquence :
    Mon commentaire semble dédaigneux vis à vis du commentaire d’Adé.

    Il ne l’était ni envers le sien, ni envers les autres, ni envers les activistes.
    A ce propos, ce n’est pas en soit le fait de faire des banderoles ou même d’être présent sur beaucoup de luttes qui fait qu’on est « activiste ».

    C’était une petite blague, sans vraiment chercher à sous-entendre quoi que ce soit.
    Juste pour faire un coucou au potes de Toulouse et de Tant-qu’il, mais tranquille!