Insubordination ouvrière en Chine

16/04/2014 Aucun commentaire

Des dizaines de milliers d’ouvriers chinois en grève

AFP 16 AVRIL 2014 À 12:44

Les employés d’une gigantesque usine de chaussures de sport du Guangdong ont cessé de travailler la semaine dernière. Ils réclament le paiement de leurs allocations sociales.

Plus de 30 000 employés de l’usine Yue Yuen de la ville de Dongguan refusent depuis la semaine dernière de reprendre le travail, se plaignant de leurs conditions salariales, de leurs contrats d’embauche lacunaires et de carences dans leur couverture sociale. L’organisation China Labor Watch, spécialisée dans les mouvements sociaux du secteur industriel chinois, a diffusé une série de photos montrant le déploiement de centaines de policiers autour de l’usine, certains équipés de matériel antiémeute et d’autres tenant en laisse des bergers allemands. Selon l’organisation, les policiers ont frappé ou interpellé plusieurs ouvriers depuis le début de la grève.

 «Les travailleurs poursuivent leur grève, et leur nombre a sans doute augmenté», a commenté à l’AFP Dong Lin, membre d’une association de défense des droits basée à Shenzhen et proche des ouvriers. Dong Lin a estimé à 40 000 le nombre des grévistes qui, selon lui, exigent le paiement d’allocations sociales qui leur seraient dues. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Italie Insubordination ouvrière dans la logistique : un premier aperçu

12/04/2014 Aucun commentaire

un texte en italien  sur les luttes ouvrières dans le secteur de la logistique  de nos camarades de « Il Lato Cattivo » a déjà été publié fin novembre 2013 sur dndf : http://dndf.org/?p=12982

 

« En guise d’introduction
Ce mini-dossier, qui ne prétend nullement à l’exhaustivité, est composé de trois textes récemment traduits sur des luttes sociales de boîtes en cours en Italie dans le secteur actuellement le plus combatif, celui de la logistique.
Nous y avons ajouté deux interviews de protagonistes réalisées en mai 2013 et en janvier 2014 ainsi qu’un petit article datant de janvier 2013 sur la lutte menée alors dans le pôle logistique d’Ikea à Piacenza. »

Trouvé sur le site de l’OCL

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Egypte : encore sur l’autogestion ou la réalité du moment présent

06/04/2014 Aucun commentaire

Voici un texte traduit par nos soins  (rédigé par Jano Charbel, journaliste du travail au Caire qui se définit comme anarcho-syndicaliste ) et  qui énonce des reprises en mains par des ouvriers de la production 

http://madamasr.com/content/workers-struggle-self-manage 

Il est toujours audacieux de vouloir transposer des expériences d’un lieu à l’autre, d’un continent à un autre. Toutefois pour l’analyse des pratiques autogestionnaires, nous renvoyons au texte d’une camarade de la revue grecque « Blaumachen « : À la limite: Auto-organisation en Grèce qui pointe une résurgence des pratiques de l’auto-organisation dans des conditions de crise et qui décrit les caractéristiques centrales de ces initiatives et expose leurs limites intégrantes.

et aussi au paragraphe » Argentine : une lutte de classe contre l’autonomie. »dans le  texte L’auto-organisation est le premier acte de la révolution, la suite s’effectue contre elle…

http://dndf.org/?p=1921

Les travailleurs luttent pour se gérer eux-mêmes

Las de l’inaction du gouvernement concernant la renationalisation judiciaire de leurs entreprises, de nombreux travailleurs ont tenté de prendre les choses en mains au travers d’expériences d’autogestion – pour s’apercevoir que le gouvernement s’opposait activement à leurs efforts.

Le mois dernier  les autorités ont stoppé une telle expérience à la Tanta Flax Company dont la renationalisation était attendue  depuis plus de deux ans.

Le 15 Mars, la Compagnie de papier du Moyen-Orient (Simo) est devenue le septième compagnie à être renationalisée par ordonnance du tribunal depuis la fin de 2011. Cependant, les autorités de l’Etat n’ont pas encore remis cette société en fonctionnement dans le secteur public.

 » Nous ne pouvons pas payer nos loyers ou nourrir nos familles. Nous perdons rapidement tout espoir, car il ne semble y avoir aucune véritable préoccupation des autorités, aucune volonté réelle de résoudre nos griefs. Plus de 500 employés meurent lentement car notre entreprise est paralysée. Nous crions désespérément à l’Etat de sauver notre entreprise »

Depuis Septembre 2011, le tribunal administratif a rendu des verdicts annulant les contrats de privatisation pour la Tanta Flax Company, la Nubariya Seeds Company, la Shebin al – Kom Textile Company et la Nile Cotton Ginning Company, ainsi que la Nasr Steam Boilers Company and et la chaîne de grands magasins d’Omar Effendi.

Selon les conclusions et décisions de la Cour, ces entreprises de service public avaient été vendues à des investisseurs privés de 1990 à 2010 à beaucoup moins que leur valeur réelle sur le marché. Ces entreprises et leurs travailleurs ont été en grande partie laissés dans un état de limbes, n’étant plus exploités par des investisseurs privés ou publics.

À l’exception des magasins Omar Effendi, et à un moindre degré la Shebin al – Kom Textile Company, l’État n’a pas investi dans la renationalisation ou la relance de ces entreprises.

Dans l’espoir de retrouver leur emploi et de voir repartir leurs usines, les travailleurs de ces sept entreprises ont déposé des requêtes et organisé des manifestations et des sit-in exigeant un retour à l’emploi  dans les trois ans. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Bruno Astarian : Valeur et luttes des classes

06/04/2014 Aucun commentaire

trouvé sur le blog de Bruno Astarian

http://www.hicsalta-communisation.com/valeur/chapitre-8-valeur-et-lutte-des-classes

http://www.hicsalta-communisation.com/accueil/labolition-de-la-valeur-septieme-episode

Valeur et luttes des classes

Résumé des chapitres précédents:

Après avoir étudié, dans le premier chapitre de notre feuilleton, la façon dont Marx envisage l’abolition de la valeur et le dépassement du capitalisme, nous avons examiné, dans le chapitre 2, la théorie marxienne de la valeur telle qu’elle se présente dans le premier chapitre du Capital. Nous y avons notamment trouvé une acception du travail abstrait comme « dépense de force humaine », acception nécessitant de donner à l’échange un rôle primordial dans la définition de la valeur. Roubine est très conscient des problèmes de cette approche, mais n’arrive pas à en dépasser les ambiguïtés, qui sont la marque de l’époque où Marx et Roubine ont théorisé la valeur.

Pour des raisons pratiques, le troisième chapitre est en attente de rédaction. Le chapitre 4 est consacré à notre conception de la théorie de la valeur : il s’est agi de promouvoir une compréhension de la valeur qui situe résolument celle-ci dans la sphère de la production, à partir de la division sociale du travail comme recherche de la productivité. Cela nous a notamment amenés à redéfinir la notion de valeur d’usage par rapport à la façon dont en parle tous les marxistes, et à constater que le travail abstrait se définit comme quelque chose de concret. Lire la suite…

Improvisación y Comunización

04/04/2014 un commentaire

Un extrait d’un texte en espagnol intéressant et original trouvé sur la toile . 

http://hommodolars.org/web/IMG/pdf/improvisacion_comunizacion.pdf

Il présente les positions de la revue Théorie Communiste à propos de l’auto-organisation, de la périodisation, et par rapport à Tiqqun,etc.. de manière claire, le parallèle avec l’improvisation dans la musique est sympathique et bien vu.

Une version française pourra peut être voir le jour tout en sachant qu’il s’agit d’un long texte

 ——–

Hablar del producto es suponer que un resultado de la actividad humana aparece finalizado en relación a otro, o dentro de otros resultados. No debiésemos proceder desde el producto, sino desde la actividad. En el comunismo, la actividad humana es infinita porque es indivisible. Tiene resultados concretos o abstractos, pero estos resultados nunca son “productos”, pues eso plantearía la pregunta de su apropiación o de su transferencia bajo algún modo dado.

– Théorie Communiste, La Auto-organización es el primer acto de la revolución; luego se convierte en un obstáculo que la revolución debe superar.

Podríamos ver la improvisación como una forma de hacer música que toma la actividad como punto de partida más que enfocarse en un producto final. Las prácticas improvisadas anticipan algunos problemas en cuanto a su apropiación – especialmente si tomamos en cuenta su naturaleza colaborativa y la forma en que aborda la relación entre el yo y el colectivo. Con este texto me propongo examinar las conexiones específicas entre improvisación y comunización, con el fin de reconsiderar la noción de libertad en la improvisación actual y su potencial de generar una acción colectiva más allá de las expresiones individuales. ¿Cómo puede ser la improvisación una “praxis de la libertad” en condiciones de falta de libertad?

Actualmente, la improvisación y el tipo de subjetividad que propone tiene más en común con el capitalismo contemporáneo que nunca antes, por medio de su énfasis en la toma de riesgos, adaptarse rápidamente a situaciones inesperadas, la seguridad en sí mismo en situaciones difíciles, dar con distintos enfoques y adoptar un sentido constante de fragilidad y crisis.1 La improvisación libre surgió del free jazz y la música contemporánea en los años 60 en Europa y Estados Unidos y en oposición a la relación entre intérprete y compositor, se supone que no posee lenguajes, normas o jerarquías entre los ejecutantes. Su producción yrecepción suceden simultáneamente sin ninguna fase de preparación. Debido a esto, se pensaba que la improvisación desafiaría su propia mercantilización más que cualquier otra forma de hacer música. En los 60s los improvisadores vincularon estas cualidades a un potencial político radical,2  pero en algún momento las limitaciones del potencial político de una práctica de nicho vinculada a la tradición avant-garde se hicieron evidentes para algunas personas. Este fue uno de los elementos clave en la disolución de la Scratch Orchestra3 y por qué personas como Cornelius Cardew dejaron de improvisar y se hicieron miembros del Partido Comunista de Inglaterra.4 Echemos un vistazo a algunas de las similitudes entre la comunización discutida por Théorie Communiste y la improvisación: porque ambas están contra la noción de programas prescriptivos, enfatizan la actividad sobre el producto, cuestionan la representación y luchan por las relaciones sociales sin mediación. Ambas perspectivas desafían las relaciones de propiedad al proponer la actividad humana colectiva más allá de la relación sujeto/objeto capitalista. Soy consciente de los problemas que surgen al unir una práctica artística y un trabajo revolucionario teórico, pero debemos tener en cuenta el tipo de cuestionamientos políticos y compromisos que la improvisación ha experimentado desde los años 60. Las teorías de Théorie Communiste alrededor de la comunización resuenan con ciertos aspectos

La pauvreté aux USA : qui paie la crise

02/04/2014 Aucun commentaire

un article trouvé sur la toile avec plein de graphs qui éclaire que «  ce sont les Hispaniques et les Afro-Américaines qui ont supporté l’essentiel de l’augmentation de la pauvreté aux USA depuis le début de la crise (2007). »

 La pauvreté aux USA : qui paie la crise, par Onubre Einz
Le 28 mar. 2014

Nous complétons notre papier de la semaine dernière sur la pauvreté aux USA.

Ce second papier suivra la méthode adoptée lors de la rédaction de son aîné.

Nous ferons un simple commentaire des données en introduisant chaque fois que cela est utile des remarques incises.

Ces remarques mettront en relief des problèmes qu’une simple analyse technique aurait occultés.

Nous avons retenu les derniers indicateurs pertinents des Historical Tables du  Census traitant de la pauvreté pour nous préciser ce que la pauvreté peut nous apprendre de la crise.

La pauvreté par « groupes ethniques » permet de préciser qui paie le plus rudement la crise (A)

La ventilation des pauvres par classe d’âge permet de souligner que ce sont les personnes en âge de travailler qui semblent les plus atteintes par la montée de la pauvreté (B)

Il est alors logique d’examiner les relations entre activités économiques et pauvreté (C),

Cette dernière analyse permettra de mettre en relation la sous-accumulation du capital productif et la pauvreté aux USA. Ce sera notre conclusion qui inclura des remarques sur le devenir des classes moyennes et des classes inférieures.

Le seuil de pauvreté retenue est le seuil de 100 % du niveau de pauvreté. Il est dommage que le seuil de 125 % n’ait pas été retenu par le Census pour ces Historical Tables, ce seuil est beaucoup plus proche des mesures de la pauvreté utilisées en Europe.

A – Qui paie la crise.

L’existence de statistiques ethniques aux USA, la stratification sociale épousant les différences ethniques permettent à un observateur de préciser qui a le plus durement payé la crise.

Est-il nécessaire de le rappeler les emplois les moins bien payés et les plus ingrats sont occupés par des minorités blacks et hispaniques. Ce qui ne peut évidemment pas dire qu’il n’existe pas une pyramide des revenus parmi les minorités. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

«l’homme-frontière»

01/04/2014 Aucun commentaire

hommes frontieres

http://www.liberation.fr/evenements-libe/2014/04/01/la-nouvelle-condition-de-l-homme-frontiere_992214

Nous sommes entrés dans l’ère de la mondialisation humaine et pourtant, tout est plus difficile pour les migrants. Aujourd’hui, les restrictions de la plupart des pays riches contre le déplacement des gens venant des pays plus pauvres − où les crises économiques, écologiques ou politiques rendent la vie des personnes et de leur famille très difficile sinon impossible, et la migration nécessaire ou même vitale − édifient des murs à la place des frontières. Murs en béton de trois ou cinq mètres de haut, grillages, barbelés, surveillance vidéo, contrôles électroniques et, de plus en plus, biométriques, contrôles policiers «au faciès» à la sortie des avions ou des navires, etc.

Categories: Nouvelles du monde Tags:

8 questions sur la Turquie

27/03/2014 Aucun commentaire

Traduction par nos soins d’un article paru sur le site libcom.org : http://libcom.org/blog/8-questions-turkey-24032014

Une courte interview avec un militant d’Istanbul qui  fut actif dans le mouvement de protestation d’il y a près d’un an contre le Premier ministre Erdogan et son gouvernement de l’AKP.

turquie

Quiconque a suivi la situation en Turquie savait que, bien que les manifestations de l’été dernier se soient éteintes en Août, il ne faudrait qu’une petite étincelle pour remettre les masses dans les rues.

Le 11 Mars, la mort de Berkin Elvan – un garçon de 14 ans mort après près de neuf mois de coma suite à une blessure à la tête par une grenade lacrymogène en Juin dernier – a fournit l’étincelle qui a réanimé le mouvement. En réponse, le gouvernement AKP de Tayyip Erdogan a poursuivi sa répression brutale des manifestants. Et maintenant, avec l’élection à venir cette semaine, l’Etat turc a décidé d’interdire Twitter à travers le pays.

Pour nous donner des éléments sur cette situation, Yusuf Cemal a gentiment accepté de répondre à quelques questions au sujet de ce qui se passe sur le terrain. Yusuf est un membre d’IWW dans le quartier Besiktas d’Istanbul et a été impliqué dans les manifestations depuis leur irruption en Juin de l’année dernière.

Ce qui suit est une transcription légèrement modifiée d’une conversation par courriel qui a eu lieu le week-end du 22 et 23 Mars. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

EGYPTE : répression pour toute réponse et « illégitimité de la revendication salariale »

26/03/2014 Aucun commentaire

Des débrayages et des manifestations au cours des dernières semaines ont eu lieu impliquant les médecins et les professionnels de la santé, les balayeuses et éboueurs, les chauffeurs de bus et les travailleurs des transports publics, les postiers, les employés du gouvernement – au Caire, Alexandrie, Helwan, Tanta, Kafr al-Dawa et Suez

Sur la dernière grève en février dernier des ouvriers de Mahalla, un article in english

http://madamasr.com/content/mahalla

mais aussi sur la situation actuelle:

http://alencontre.org/moyenorient/egypte/egypte-le-mouvement-de-greves-continue-et-change-peu-a-peu-lambiance-politique-du-pays.html

une traduction partielle et à l’arache

egypt postier

La police arrête des travailleurs à Alexandrie alors que les grèves continuent à l’échelle nationale

http://madamasr.com/content/police-arrest-alexandria-workers-strikes-continue-nationwide

Par:

Mada Masr mardi 25 mars 2014

Malgré les tentatives officielles pour mettre fin à une vague de conflits du travail qui a contribué à la chute du gouvernement de Hazem al-Beblawi, un large éventail de la population active en Egypte a entrepris des grèves nationales le mardi 25 mars.

Les évolutions notables mardi inclues l’arrestation de plusieurs postiers en grève à Alexandrie, avec le début d’une campagne de masse  de démission des médecins en grève. Médecins, dentistes, pharmaciens, postiers, travailleurs du textile, personnel de surveillance et d’autres ont participé à des débrayages pendant la journée.

Les tentatives officielles pour réprimer la grève des postiers dans la deuxième ville de l’Egypte ont conduit à l’arrestation de cinq organisateurs des syndicats indépendants. Ces arrestations cependant, ont servi à élargir la portée de l’agitation des postiers à ce sujet, au troisième jour de leur grève.

Plus de 50 000 employés des services postaux appartenant à l’Etat sont en grève dans tout le pays depuis dimanche. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

VIOLENCES SEXUELLES CONTRE LES FEMMES

21/03/2014 Aucun commentaire

Une femme sur 14 a été agressée sexuellement par une personne autre que son partenaire, selon la première estimation globale de la violence sexuelle contre les femmes dans le monde.

10 ans de prison pour une femme qui a tué son violeur

Publié le 19/03/2014 par  |

Le tribunal de première instance de Fès vient de condamner Fatima, âgée de 34 ans, à dix ans de prison pour avoir assassiné à coups de hache un homme qui l’avait violée.

viol

Après de nombreuses plaintes pour viol déposées par la jeune femme auprès des autorités locales qui sont restées sans suite, celle-ci a finalement décidé de se faire justice elle-même. D’après le site Bladi, Fatima a affirmé, les larmes aux yeux devant la cour, que « cet homme l’a tué mille fois avant qu’elle ne le tue à son tour ». Au bord du désespoir, elle a également déclaré qu’elle « préfère la prison à perpétuité aux sévices que lui a fait subir impunément son violeur des dizaines et des dizaines de fois ».

Lire la suite →

UNE ÉTUDIANTE ÉGYPTIENNE AGRESSÉE À CAUSE DE SA TENUE

Publié le 21/03/2014 par  |

En Egypte, pays ou le harcèlement sexuel est un véritable fléau, l’agression d’une étudiante de l‘université du Caire suscite la polémique.

Une-etudiante-egyptienne-agressee-a-cause-de-sa-tenue_visuel_article2

Le 16 mars, une jeune femme dont l’identité n’a pas été révélée, s’était réfugiée dans les toilettes, après avoir été agressée sur le campus. Selon les membres du mouvement « Shoft Taharosh », (« J’ai été témoin de harcèlement », en arabe) elle avait été poursuivie par un groupe d’étudiants qui l’insultaient et tentaient de la déshabiller. Des vidéos postées sur les réseaux sociaux la montre escortée à l’extérieur de l’établissement par des membres de la sécurité. Lire la suite 

Une jeune Pakistanaise s’immole après l’acquittement de ses violeurs

Publié le 21/03/2014 par  |

«Elle était convaincue que jamais justice ne serait faite», a déploré la Commission pakistanaise des droits de l’homme, un organisme indépendant.

Victime-d-un-viol-collectif-une-Pakistanaise-s-immole_visuel_article2

Une jeune Pakistanaise affirmant avoir subi un viol collectif a succombé vendredi à ses blessures après s’être immolée par le feu dans un village du centre du pays en réaction à l’acquittement de ses agresseurs présumés, ont indiqué les autorités.

Des chaînes privées pakistanaises diffusent depuis jeudi les images d’Amina Bibi, âgée de 18 ans selon la police, qui s’est aspergée d’essence pour se transformer en torche humaine devant le commissariat de police du hameau de Bet Mir Hazar, près de Muzaffargarh, dans la province agricole du Pendjab. Lire la suite →

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Italie : le Jobs Act et l’infinie précarité

19/03/2014 Aucun commentaire

Précarité. Une application concrète de L’Italian Job (Act) de Renzi

http://www.senzasoste.it/nazionale/precarieta-ecco-una-applicazione-concreta-dell-italian-job-act-di-renzi

Au moment ou chacun se réjoui en Italie de la promesse de Renzi d’augmenter de 80 euros l’enveloppe de paye des travailleurs (sans se rendre compte  que cette largesse sera financée par des privatisations et des coupes dans les services et les dépenses), le nouvel exécutif inaugure le Jobs Act, avec les nouvelles mesures sur le travail à durée déterminée.

D’autres analyses intéressantes sur cette réforme peuvent être lues dans cet article du  Manifesto (« Précaires par décret et pour toujours ») et dans cet avis de Fatto Quotidiano (« Jobs Act, le premier ministre trahi les jeunes les et ceux sans protection sociale« ), mais allons plus loin, et reprenons le cours de notre article (Sans travail parce-que « trop précaires » : l’incroyable histoire de quelques travailleuses livournaises de la COOP)  de l’été dernier dans lequel nous décrivions la façon dont une entreprise contournait la loi de l’allocation obligatoire  après 36 mois de de travail en ne dépassant pas ce délai d’occupation de poste par ces précaires tout en les remplaçant par d’autres précaires, appliquant de cette manière le sordide principe de presser le citron et le jeter. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Inde : Toyota suspend sa production à cause « d’émeutes » dans ses usines

17/03/2014 Aucun commentaire

Une émeute avait éclaté en juillet 2012 dans l’usine de Manesar (région de New Delhi), exploitée par Maruti Suzuki, à la suite d’un différend entre un ouvrier et un contremaître. Plusieurs centaines d’ouvriers avaient attaqué des cadres avec des barres de fer, incendié et détruit des équipements. Le directeur du personnel avait été tué et une centaine de cadres blessés, dont plusieurs grièvement. Maruti Suzuki avait ensuite annoncé le licenciement d’au moins 500 ouvriers sur les 1.500 permanents employés dans l’usine, qui avait dû rester fermée plus d’un mois.

Toyota suspend sa production en Inde à cause d’émeutes dans ses usines

AFP17 MARS 2014 À 07:15

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Dynamique de l’«ère des troubles» dans les Amériques

14/03/2014 Aucun commentaire

 article trouvé sur le blog des camarades grecs « communisation »

Statistiques sur le continent américain pour la période 2007-2013, un projet de quatre étudiants des cycles supérieurs à l’Université de Bielefeld, en Allemagne, capture quantitative, escalade des conflits, dynamique de l’«ère des troubles» dans les Amériques.

(http://www.etna-project.org/)

Statistiques générales, 2007-2013

america_generalamerica_general-1a) Sur le nombre total de manifestations dans la période de l’enquête, 63,51% ont eu lieu dans les années 2010, 2012 et 2013. Les protestations ont augmenté par une moyenne annuelle de 26,46% depuis 2007.

b) 22% du total des protestations pourrait être considéré comme violent, 69,44% sont des manifestations régulières et le 8,35% restant ne sont pas spécifiés.

c) « manifestations » en tant que catégorie n’a cessé de croître, rapidement et substantiellement depuis 2007, sauf pour l’année 2010. Bien que les autres catégories de protestation affichent des fluctuations, il est possible d’identifier une tendance générale à la hausse lors de l’examen l’ensemble de la période.

d) Il ya eu une augmentation considérable dans toutes les catégories depuis 2011. Seule la catégorie

«  Grève ou boycott « ont considérablement diminué après 2011, pour finalement atteindre un niveau inférieur à celui de 2010. De 2012 à 2013, la catégorie «grève de la faim » a augmenté de 264%. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Genre : « Il est inadmissible d’instrumentaliser la biologie »

13/03/2014 Aucun commentaire

Le discours scientifique a ses limites; il accompagne parfois bien le discours théorique….dndf

Les débats récents sur l’introduction de la notion de genre dans les manuels et les pratiques scolaires sont particulièrement vifs et passionnés. Si de nombreux représentants des sciences humaines et sociales ont fait entendre leur voix dans ces échanges, les biologistes ont, pour leur part, peu pris la parole. La biologie actuelle, souvent utilisée dans ce débat, nous dit-elle quelque chose de pertinent sur la notion de genre et est-elle susceptible de nous éclairer sur la polémique en cours ?

PRÉSENTATION NAÏVE VOIRE MALHONNÊTE ET DÉMAGOGIQUE
Les opposants au concept de genre prétendent souvent avancer des arguments relevant des sciences biologiques pour appuyer leurs propos. Ils construisent leur discours sur une supposée différence essentielle entre hommes et femmes, qui viendrait fonder un ordre décrit comme « naturel ». Les éléments de biologie sur lesquels ils s’appuient sont cependant, dans la plupart des cas, sortis de leur contexte et indûment généralisés.

Cette manière de présenter les résultats des sciences du vivant contemporaines est au mieux naïve, au pire malhonnête et démagogique. Nous tenons à affirmer avec la plus grande insistance que les connaissances scientifiques issues de la biologie actuelle ne nous permettent en aucun cas de dégager un quelconque « ordre naturel » en ce qui concerne les comportements hommes-femmes ou les orientations et les identités sexuelles. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

DAZIBAO

12/03/2014 Aucun commentaire

Nous introduisons une nouvelle page, dans le menu en haut du site. Nous l’appelons DAZIBAO.
Nous mettrons là les slogans, aphorismes, interpellations que nous trouverons pertinent de mettre en exergue.
Nous commençons par deux extraits de dndf qui nous ont titillés ces derniers temps
Vous pouvez nous en proposer. Laissez les en commentaires de la page.Ils seront modérés, bien sûr, la liberté d’expression étant une baudruche démocratique dont nous n’avons que faire!
C’est ici:

http://dndf.org/?page_id=13388

la soute

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Turquie : affrontements après le meurtre d’un jeune de 15 ans

12/03/2014 un commentaire

Turquie: 150 arrestations lors des manifestations de mardi

AFP 12 MARS 2014 À

La police a interpellé mardi soir plus de 150 manifestants lors des violentes manifestations qui ont agité une trentaine de villes de Turquie pour dénoncer la mort d’un jeune de 15 ans grièvement blessé par la police en juin, ont rapporté les médias locaux.

turquie mars 2014

Une vingtaine de manifestants ont été blessés lors des heurts avec les forces de l’ordre, dont deux grièvement renversés par des véhicules de la police à Mersin (sud) et à Istanbul, a précisé l’agence de presse Dogan.

Un policier a également été blessé à Istanbul, selon l’agence.

Des milliers de manifestants se sont réunis spontanément mardi dans la plupart des grandes villes du pays après le décès dans la matinée de Berkin Elvan, dans le coma depuis 269 jours après avoir été grièvement blessé à la tête par une grenade lacrymogène lors de la fronde antigouvernementale de juin 2013.

Selon sa famille, l’adolescent ne participait pas aux manifestations et était sorti dans la rue pour acheter du pain.

http://libcom.org/news/joint-statement-riots-turkey-kara-kizil-istanbul-red-black-istanbul-servet-dusmani-11032014

http://libcom.org/forums/news/protests-turkey-following-death-berkin-14-year-old-boy-11032014

Categories: Nouvelles du monde Tags:

« Asie, le réveil ouvrier »

11/03/2014 Aucun commentaire

Reportage

Asie le réveil ouvrier

et dans le Monde du 13/03

IBM, Lenovo et la politique de la chaise vide des salariés chinois

Usine d’électronique à ShenzhenLes salariés chinois vont-ils devenir les plus revendicatifs de la planète ? Cela fait déjà quelques années que la Chine a découvert les mouvements de grève non organisés par le syndicat officiel.

Les conditions de travail et les salaires dans ces usines grandes comme des villes sont au cœur des revendications. Aujourd’hui, le conflit qui dure depuis le 3 mars dans une usine IBM de Shenzhen, au sud de la Chine, révèle une spectaculaire évolution des rapports de force.

Alors que le géant américain des services informatiques a annoncé le 23 janvier la vente au chinois Lenovo de son activité de serveurs informatiques d’entrée de gamme, une partie des salariés n’entendent pas être vendus avec les meubles sans broncher.

Ce deal à 2,3 milliards de dollars (1,7 milliard d’euros) prévoit le transfert de 7 500 salariés dans 60 pays entre les deux géants. Lire la suite…

la revue SIC 2 en français

10/03/2014 Aucun commentaire

Espagne : « Au-delà d’une « baisse absolue des salaires », la nécessité d’améliorer la productivité »

10/03/2014 4 commentaires

 

Plus de 1,2 millions d’Espagnols cherchent un deuxième emploi et 33% sont prêts à accepter n’importe quoi pour compléter leurs revenus

http://economia.elpais.com/economia/2014/03/07/actualidad/1394224838_837099.html

espagne

Selon l’INE, l’emploi en Espagne a perdu 818 800 employés à temps plein en 2013, tandis que le temps partiel a augmenté de 146 000.

Sur les 2,7 millions de travailleurs qui sont à temps partiel dans le pays , 63% ont accepté ce contrat en l’absence d’accès à une journée complète.

 

L’OCDE demande à l’Espagne de se focaliser sur la productivité

http://economia.elpais.com/economia/2014/03/03/actualidad/1393859790_476191.html

Le secrétaire général de l’OCDE avertit que l’efficacité pèse plus que le niveau absolu des salaires. L’organisation affirme qu’il ne reste plus de munition en matière de politique fiscale ou monétaire dans le monde.

Le réalisme le plus cru vécu au cours de la » Jornada económica » de Bilbao, sorte de forum de Davos européen impulsé par le Gouvernement, est venu par la bouche du secrétaire général de l’ OCDE, Ángel Gurría. Après une matinée de propos réconfortants sur la reprise espagnole et les chiffres du chômage ou de faible croissance réduits à de simples détails, sa conclusion a été contondante : les niveaux de croissance de la zone euro sont bas,  le moyen et le long terme ne paraît pas resplendissant  les banques centrales n’ont plus de cartouches de politique monétaire, et les gouvernements  plus de carburant fiscal pour impulser l’économie, il n’y a pas d’autre solution que  les réformes. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Le viol, arme de destruction massive en Syrie

06/03/2014 Aucun commentaire

Le Monde, aujourd’hui

4377719_5_778a_ill-4377719-8f77-khalilyounes-hama30_3faac01569a69e16cac8139a7e2e4e70C’est le crime le plus tu, perpétré actuellement en Syrie. Un crime massif, organisé par le régime et réalisé dans les conditions les plus barbares. Un crime fondé sur l’un des tabous les mieux ancrés dans la société traditionnelle syrienne et sur le silence des victimes, convaincues de risquer le rejet par leur propre famille, voire une condamnation à mort.

C’est un crime qui anéantit les femmes, détruit les familles et disloque les communautés. Un crime que les hordes de réfugiés fuyant la Syrie pour les pays alentour désignent comme la cause principale de leur départ, mais que les enquêteurs de l’ONU et toutes les ONG peinent à documenter tant le sujet est douloureux.

Un crime absent des discussions de Genève alors qu’il obsède les Syriens et hante des dizaines de milliers de survivantes. Le viol. L’arme de guerre secrète de Bachar Al-Assad. Lire la suite…

Retour de Bosnie

04/03/2014 un commentaire

un camarade originaire de l’ex-yougoslavie nous a fait parvenir ce long  texte 

Première partie : Retour de Bosnie

J’étais parti, en revenant de Bosnie-Herzégovine, pour écrire un texte plus complet et plus fouillé sur l’ensemble des aspects que j’avais vus  ou réfléchis. Et je me suis retrouvé, après mon retour, à devoir choisir entre l’utilité de proposer rapidement des clefs de lecture sur les derniers événements, et l’idée plus laborieuse d’écrire jusqu’au contentement petitement intellectuel d’une belle production. Heureusement, je fus rattrapé par un bon principe prolétarien : le travail est le premier ennemi du travailleur. Le projet d’une production sans productivité, celle qui abolira l’économie que nous haïssons, m’a ramené à la raison que l’utilité bien partagée d’une activité vaut plus que sa qualité abstraite. Ce récit aura donc une suite si l’utilité  s’en fait sentir ; je n’ai pas envie, pour l’instant, de m’enfermer dans une activité qui ne m’est pas aisée d’écrivain.

              Vive la révolution                                           A bas le travail

Cependant…, je pense également que des aspects nombreux et intéressant soulevés par ces évènements méritent des développements, également pratiques, qui gagneraient à être plus collectifs.

L’existence de la Bosnie Herzégovine  sous la forme que nous lui connaissons aujourd’hui, comme construction politique inextricablement  bancale,  est le résultat direct de la défaite des luttes sociales des années 80 en Europe dans le cours des restructurations économiques qui se sont imposées à l’économie mondiale lors de cette période. Il fut plus précisément le résultat de la déconstruction de la Yougoslavie dont ce bricolage multiethnique  a été une condition nécessaire. Cette question fut ainsi résumée par un prolo qui répondait, dans le Plenum de Mostar, à une intervention précédente valorisant la multiethnicité du pays: « Tes histoires multiethniques ont en a rien à foutre, avant la guerre on ne savait pas qui était quoi et on se portait mieux. » Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

UKRAINE : bruits de bottes et restructuration

02/03/2014 2 commentaires

 

Alors que chaque camp gonfle ses muscles, que le Conseil de la Fédération russe (chambre haute) ait approuvé à l’unanimité «le recours sur le territoire de l’Ukraine aux forces armées russes et que l’ukraine mobilise ses réservistes, il s’agit de comprendre les enjeux stratégique et économique dans cette région de l’europe

Vladimir Poutine poursuit un objectif économique majeur à ses yeux : créer une union eurasienne en 2015. « Ce serait pour lui un pôle de puissance très fort pour dialoguer avec l’Union européenne sur un pied d’égalité, explique Anne de Tinguy  professeur à l’Inalco et au Céri Sciences-Po.

L’Accord Douanier est la dernière machine économique de guerre de la Russie pour tenter de reconstituer une entité politico-économique come ce qui fut la Comecon  ou la CEI. Constituée en 2010  cette union ne regroupe pour le moment que la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan. Elle prévoit pour les membres la libre circulation des marchandises sans droits de douane mais de tels droits pour le commerce avec l’extérieur e l’Union. Prévue pour contrebalancer l’UE ce processus d’intégration des pays de l’ex URSS  prévoit une évolution vers une union euroasiatique visant aussi à contrebalancer l’influence de la Chine en Asie.

————-

« pour évaluer correctement les dangers réels, nous devons analyser les manipulations et exagérations par la plupart des grands médias, et des sections de la gauche aussi, qui décrivent les relations entre la Russie, l’Europe et les Etats-Unis en termes géopolitiques. Cette approche minimise le fait évident que, depuis l’éclatement de l’Union soviétique, la Russie a été intégrée dans l’économie capitaliste mondiale non comme une grande puissance ou quelque chose de ressemblant, mais dans un rôle économique subordonné – celle d’un fournisseur de pétrole , de gaz, de métaux et autres matières premières dans le domaine manufacturier à l’étranger. »

http://peopleandnature.wordpress.com/2014/02/26/ukraine-2-a-political-earthquake-for-europe-and-russia/

 Merci à Victor pour la traduction

. Qu’en est-il de l’économie ukrainienne? Quel est le contexte à plus long terme à la crise?

G. Au milieu des années 1990, l’Ukraine a été jeté dans une crise encore plus profonde que la Russie. De larges pans de l’industrie de l’ère soviétique ont fermé, incapable de rivaliser sur les marchés mondiaux. Dans les années 1990 et au début des années 2000, des parties de la base industrielle qui pouvaient concurrencer ont été rachetés par des oligarques par la privatisation, et ont été consolidés dans les empires d’affaires qui dominent aujourd’hui. Le plus grand est le groupe SKM de Rinat Akhmetov, qui a commencé avec la sidérurgie et la construction d’usine, et a progressé dans l’extraction des métaux, le secteur de l’énergie et des télécommunications. A côté de ces empires, une grande partie des secteurs du transport et de la construction, ainsi que les services municipaux, l’éducation, la santé et le bien-être, sont restés dans le secteur public.

Les gouvernements successifs en Ukraine ont été politiquement faible, à la fois au regard de l’influence oligarchique, et par rapport au potentiel de mécontentement de la classe ouvrière – même si les conflits de travail n’ont pas été vraiment généralisés depuis le milieu des années 1990. Donc, d’une part, les oligarques évitent de payer l’impôt. D’autre part, le coût des salaires du secteur public, ainsi que les pensions et les autres prestations sociales, est relativement élevé par dollar de taxe perçue. (Un rapport de la Banque mondiale s’est plaint que «les gouvernements successifs ont relevé les salaires et les pensions du secteur public », et qu’en 2009, les dépenses publiques était de 47% du PIB, y compris les pensions (18%) et les salaires du secteur public (12%). [4] ) Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Dans notre série « nous vivons une époque formidable »

28/02/2014 un commentaire

4374023_7_c654_un-puits-d-extraction-de-gaz-de-schiste-situe_50754e23e32ee3d96347bbb63a424ae8Le patron d’ExxonMobil dit non au gaz de schiste… près de chez lui

C’est l’histoire de l’arroseur arrosé. Celle d’un château d’eau que Rex Tillerson ne veut pas voir aux portes de son ranch, situé à Bartonville, au Texas. Avec une poignée de ses concitoyens, le citoyen américain s’oppose au projet depuis des mois. L’édifice est destiné, en particulier, à alimenter en eau les puits d’extraction de gaz de schiste situés à proximité de cette petite ville prospère proche de Dallas, selon la méthode contestée de la fracturation hydraulique.

La polémique aurait dû rester locale sauf que le propriétaire mécontent, Rex Tillerson, n’est autre que le patron d’ExxonMobil, la plus grosse compagnie pétrolière privée du monde. Lire la suite…

UKRAINE : « Bienvenue en enfer »

27/02/2014 un commentaire

La crise en Ukraine : Iatseniouk est nommé premier ministre à la demande de Maidan, à Kiev.

http://www.bbc.com/news/world-europe-26359150

extraits

« Arseni Iatseniouk a averti que le nouveau gouvernement devait prendre des mesures extrêmement impopulaires »

« Bienvenue en enfer »

Le conseil de Maidan – constitué des groupes de manifestant et de militants – a appelé à un grand rassemblement sur Place de l’Indépendance de Kiev.

Le conseil a proposé au chef du parti de la Fraternité, Arseni Iatseniouk, de présider le cabinet jusqu’aux élections présidentielles anticipées du 25 mai.

M. Iatseniouk – ancien président du Parlement et ministre des Affaires étrangères – a été l’un des principaux leaders de l’opposition  à participer aux premières manifestations de la fin Novembre.

«Nous devons prendre des mesures très impopulaires car le gouvernement précédent et l’ancien président étaient si corrompus que le pays est dans une situation financière désespérée « ,
a déclaré M. Iatseniouk à la BBC Ukraine.

«Aujourd’hui, notre tâche n’est pas de mourir pour l’Ukraine comme c’était la semaine dernière. Aujourd’hui, nous devons travailler pour l’Ukraine ! «  dit Mme Chornovol , qui est aussi une journaliste d’investigation bien connue.

  Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Ukraine « les contradictions de l’insurrection d’EUROMAIDEN »

22/02/2014 10 commentaires

 

Préalable des camarades tchèques de Přátelé Komunizace 

 Pendant des semaines et des semaines, nous observons les événements d’Ukraine, essayant de trouver le sens de ce qui s’y déroulait, à Kiev et dans d’autres villes. Nous avons lu bien des textes, commentaires et interviews et discuté sur Maiden,(1) mais nous ne sommes toujours parvenus qu’à nous poser d’autres questions. Ainsi, quand  nous avons trouvé la possibilité d’être en contact avec des camarades ukrainiens nous avons tenté d’en tirer  le mieux possible pour y répondre. Le résultat de cet effort et grâce à la bonne volonté et à la patience de Denis de la branche de Kiev du syndicat ouvrier autonome (Autonomous Workers Union) (2)  nous avons pu parvenir à ce qui suit. Nous espérons qu’il vous apportera une vision utile du mouvement Maidan et de son contexte.

Vratislav : Depuis presque trois mois un mouvement a commencé à se développer en Ukraine et est devenu réellement massif , se répandant de Kiev vers les autres régions de l’Ukraine. Il a impliqué  à Kiev l’occupation permanente du parc de l’Indépendance et de la zone urbaine environnante, et, dans une bonne partie du pays.  des émeutes, des occupations ou blocage de bâtiments de l’administration ou officiels C’est notoire qu’on y trouve une forte implication d’organisations d’extrême droite et la prévalence parmi les protestataires d’une certaine idéologie nationaliste traditionnaliste. Ce mouvement dénommé « Maidan »  ou  « Euromaidan »  d’après le nom du lieu occupé et celui de la revendication  initiale que le gouvernement ukrainien ratifie le traité conduisant à l’admission de l’Ukraine dans l’Union Européenne. Pourtant, rapidement cette revendication a été remplacée par une autre, une revendication destinée à permettre de mobiliser un plus grand nombre, celle de renverser le président Ianoukovitch,(3) son gouvernement  et un appareil d’Etat corrompu. Est-ce que cette description correspond à la réalité ou y manque-t-il quelque chose ? Je veux dire, si le présent clan au pouvoir est contesté, est-il réellement contesté par  une majorité  de gens qui voudraient définitivement voir l’Ukraine prendre «  la voie occidentale » ? Est-ce que le mouvement Maiden à Kiev et dans tout le pays est absolument unifié sur cette question d’un « ultra optimisme européen » ?

Denis : Oui, ton aperçu est plus ou moins correct. Mais tu dois comprendre que, depuis le début du mouvement, les gens ont une vision très particulière de l’Europe. Ils y voient une société très utopique – une société sans corruption, avec des salaires élevés, une sécurité sociale, le règne de la loi, des politiciens honnêtes, des visages souriants, des rues propres, etc.- et appellent cela l’UE. Et quand on essaie de leur dire que l’UE n’a actuellement rien à voir avec cette  vision idyllique , que des gens en Europe présentement brûlent des drapeaux européens et protestent contre l’austérité, etc . ils répliquent : « Préféreriez-vous vivre en Russie ? » Depuis le début les protestations sont bienorientées par la fausse conscience d’un « choix de civilisation », par le modèle idéologique nationaliste qui ne laisse aucune place à des revendications de classe. C’est le résultat d’une hégémonie culturelle bourgeoise, au sens Gramscien (4) et c’est le principal problème de la lutte que nous devons mener  dans ce pays dans les prochaines années (ou même dans des décennies) Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Récréation, clin d’oeil!

21/02/2014 Aucun commentaire

Haro sur les migrants

18/02/2014 Aucun commentaire


Emeutes dans un centre de rétention au large de l’Australie

Le Monde.fr avec AFP | 18.02.2014

Le centre de rétention de réfugiés sur l’île de Manus, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, qui accueille des immigrés tentant de rejoindre l’Australie, est le théâtre d’émeutes depuis quarante-huit heures, causant la mort d’une personne et en blessant 77 autres, dont 13 grièvement.

La mort d’un réfugié est une « tragédie », a dit le ministre de l’immigration australien Scott Morrison, « mais la situation était très dangereuse. Les gens ont décidé de protester d’une façon très violente et de s’exposer à un grand danger en sortant du centre ».

Selon Ian Rintoul, responsable d’un groupe de défense des réfugiés, les heurts sont le fait de locaux, mécontents de la présence des réfugiés, qui ont attaqué le centre. Des hommes armés de machettes, de bâtons et de pierres ont forcé l’enceinte du camp, a-t-il assuré. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

BOSNIE : C’est pourquoi les bâtiments devaient brûler. C’est pourquoi les voitures devaient brûler

15/02/2014 Aucun commentaire

« Je les emmerde , ils gagnent trois mille cinq cents par mois »

Fuck themthey make three and a half thousand a month | Bosnia 

Par Faruk Šehić

Que s’est il réellement passé ce vendredi 7 Février, quelle est cette force sauvage qui a réveillé  le peuple et pris le contrôle des rues environnant les bâtiments de la Présidence de Bosnie-Herzégovine et le Canton de Sarajevo ? La veille, ça avait commencé devant le bâtiment du gouvernement cantonal au cours d’une  manifestation des travailleurs. Une vidéo amateur sur Internet montre la brutalité de la police et son incapacité à faire face à la situation qui a dégénéré rapidement. Il était à prévoir que le vendredi serait encore pire, avec encore plus de tension que le premier jour où le soulèvement a commencé à travers les rues de Tuzla . Vers midi, le vendredi, le bâtiment du gouvernement cantonal de Tuzla a été incendié. Après avoir vu ça à la télévision d’Etat, je me suis dirigé vers le centre- ville.

J’habite à quelques minutes de la Mairie de Centar / canton de Sarajevo. Au carrefour près de la mosquée d’Ali Pacha, la scène était déjà chaotique. Beaucoup de gens dans tous les sens. Le trafic a cessé. Près de Koševski Potok, à côté du bâtiment cantonal, une légère fumée fine se répand. J’allais le long du ruisseau jusqu’à l’arrêt de tram de Skenderija. A l’arrêt du Tram, Le kiosque  était détruit, le toit de verre de l’arrêt répandu à terre, blanc comme neige. De l’autre coté de la rivière Miljacka, les gens stationnent et regardent. En face de l’immeuble cantonal, quelques milliers de personnes se sont rassemblées. La porte de l’entrée principale brûle. Le génie appelé rébellion était sorti de sa bouteille et il n’y en avait aucun contrôle. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

A paraître : Caliban et la sorcière de Silvia Federici

14/02/2014 Aucun commentaire

A paraître en avril aux éditions Entremonde en co-édition avec les éditions Senonevero

arton44

Silvia Federici

Caliban et la sorcière. Les femmes, les corps et l’accumulation primitive

Essai traduit de l’anglais (États-Unis) par le collectif Senonevero, sous la supervision de Julien Guazzini

Présentation

Silvia Federici revisite ce moment particulier de l’histoire qu’est la transition entre le féodalisme et le capitalisme, en y introduisant la perspective particulière de l’histoire des femmes.

Elle nous invite à réfléchir aux rapports d’exploitation et de domination, à la lumière des bouleversements introduits à l’issue du Moyen Âge. Un monde nouveau naissait, privatisant les biens autrefois collectifs, transformant les rapports de travail et les relations de genre. Ce nouveau monde, où des millions d’esclaves ont posé les fondations du capitalisme moderne, est aussi le résultat d’un asservissement systématique des femmes. Par la chasse aux sorcières et l’esclavage, la transition vers le capitalisme faisait de la modernité une affaire de discipline. Discipline des corps féminins dévolus à la reproduction, consumés sur les bûchers comme autant de signaux terrifiants, torturés pour laisser voir leur mécanique intime, anéantis socialement. Discipline des corps d’esclaves, servis à la machine sociale dans un formidable mouvement d’accaparement des ressources du Nouveau Monde pour la fortune de l’ancien.

Le capitalisme contemporain présente des similitudes avec son passé le plus violent. Ce qu’on a décrit comme barbarie et dont aurait su triompher le siècle de la raison est constitutif de ce mode de production : l’esclavage et l’anéantissement des femmes n’étaient pas des processus fortuits, mais des nécessités de l’accumulation de richesse. L’auteur attire notre regard sur la situation actuelle et sur ses mécanismes en nous invitant à partager son regard d’historienne et de féministe.

Silvia Federici (née en 1942 à Parme en Italie) est une universitaire américaine, enseignante et militante féministe radicale. Elle est professeure émérite et chercheuse à l’Université Hofstra à New York.

Une nouvelle mise à jour sur la situation en Serbie, peut-être pas si mineure

12/02/2014 Aucun commentaire

article mis à jour le 12 février à 16h

http://libcom.org/news/protests-bosnia-07022014

 À Kraljevo, grande ville carrefour, les travailleurs des deux usines principales, qui étaient en grève depuis six mois, ont bloqué la voie ferrée. Les travailleurs sont majoritairement auto-organisés, aucun syndicat jaune ne les organise, et bien qu’il n’y ait pas un mot sur la  Bosnie ou de solidarité avec le mouvement, le choix de la journée pour agir est intéressant.

 Ce qui est également intéressant c’est que bien que Kraljevo soit un carrefour économique très important, cette ligne de chemin de fer en particulier transporte les voitures de l’usine Fiat, cette grève est largement ignorée par les grands médias.


Montée de la colère ouvrière en Serbie ?

Alors qu’à Kraljevo, les ouvriers de l’usine de Wagons bloquent ce 12 février la ligne de chemin de fer, plus d’un millier de travailleurs de l’usine Jumko de Vranje ont bloqué ce même jour l’autoroute Belgrade-Skopje au niveau du village de Bresnica.

 serbie greve

Les ouvriers réclament le paiement de leurs salaires et l’obtention de leurs droits à l’assurance maladie. En grève depuis le 13 janvier, ils ont commencé à radicaliser leur action le 5 février en manifestant devant l’assemblée de Vranje.

Categories: Nouvelles du monde Tags: