Accueil > Du coté de la théorie/Around theory > « CLASSE / RACE : FAUX DILEMME, VRAI PROBLÈME »

« CLASSE / RACE : FAUX DILEMME, VRAI PROBLÈME »

Vidéo publiée sur facebook

NOUVELLE VIDÉO:

CLASSE / RACE : FAUX DILEMME, VRAI PROBLÈME:
Pour certain le racisme n’a jamais ségrégué les personnes en « communautés distinctes », il faut « l’action d’individus » plus ou moins malintentionnés vis-à-vis de la lutte de classe, de la classe ouvrière et ses institutions pour que tels malheurs arrivent, pour que la lutte des classes soit effacé par la lutte des races.

Comme s’il n’y avait pas eu d’ « affaires du foulard », de déclarations gouvernementales lors des grèves de l’automobile au début des années 1980, de débats sur la construction de mosquées et des menus de substitution dans les cantines scolaires, de tapages médiatiques autour des perquisitions administratives et des assignations à résidence, comme si la « double peine » et l’inflation du soupçon administratif à chaque étape de la vie quotidienne n’existé pas, comme si personne n’aurait entendu parler de l’effondrement des « Twin Towers » sans les xénophobes et les xénophiles, sans qui également le massacre du Bataclan serait sans doute resté « confidentiel ».

Mais pourquoi le « bouc émissaire » est-il devenu « musulman » et n’est pas resté « arabe », « travailleur immigré » ou « immigré » tout court ? La « décomposition du mouvement ouvrier » est un facteur objectif bien général et bien antérieur à la fabrication du musulman comme marqueur racial. Les causes de la « culturalisation » de l’immigré et de sa descendance puis la confessionnalisation de cette « culturalisation » sont des processus réels de la crise et de la restructuration des années 1970 aux années 1980, le regroupement familial, les « deuxième et troisième générations » pour exemple… étudions ces processus.

  1. R.S
    19/07/2018 à 00:18 | #1

    Salut
    en espérant que l’auteur de la vidéo passe sur Dndf, n’ayant aucun autre moyen de le joindre, je profite de ce « commentaire » pour le remercier de ce sacré beau boulot (même si je n’aurais pas choisi exactement les même extraits). Je sais que c’est couillon de le dire parce que chacun fait les choses dont il a besoin et qu’il estime utile, mais tout de même : « Merci ».
    R.S

  2. salle des machines
    19/07/2018 à 16:28 | #2

    ton commentaire sera transmit au camarade

  3. Bof
    28/07/2018 à 12:17 | #3

    C’est pas parce que il y a du « racisme » ou de l’ethnicisation des conflits que l’on peut parler de « race » comme concept quasi « positif ».
    Racisation au mieux pourra paraître plus juste car scientifiquement le mot race même est invalidé.
    Dans ce propos l’universalité et le Tout n’est plus possible il n’y a que mystique de la contradictions et c’est presque marrant pour qq qui en fait la critique. Plus de conscience de classe possible dans ce propos.

  4. Anonyme
    29/07/2018 à 17:54 | #4

    @Bof

    Tout est dans votre « quasi ».
    La positivité du concept de « race » en découle.
    Sinon, en ce qui concerne la conscience de classe, où avez-vous lu, vu ( ou vécu ) qu’elle était d’essence statique ? Il y a autant de consciences de classe qu’il existe (ra) de particularités chez les prolétaires. Autre définition de la CC : le débat Lukacs-Lénine sur la fonction de la Forme-Parti, instance directrice de la conscience Prolétarienne VS prolétariat autonome, etc.

    Oui, il y a « Mystique de la contradiction » quand elle devient mode de résolution linéaire d’une Unité à priori du Prolétariat.

  5. R.S
    29/07/2018 à 23:48 | #5

    @Bof
    Salut je ne crois pas que TC 26 parle de « race » comme quelque chose de « positif », si ce n’est au sens où « positif » signifie « existant », quant au « quasi » je le laisse dans son approximation.
    Quand n’importe quel abruti du Kentucky sait, lui, ce qu’est un « noir », je me fous de l’opinion scientifique des prix Nobel de biologie.
    Quant au « tout », à ‘ « universel » et à la mystique de la contradiction (s), je n’ai rien compris et je laisse « Bof » aux mains immatérielles de la conscience de classe.
    R.S

  6. Bof
    01/08/2018 à 07:42 | #6

    Quand n’importe quel RS nous affirme qu’il se moque du fait que scientifiquement la terre est ronde au prétexte que le quidam affirme que la terre est plate. Cela devient inquiétant surtout quand personne n’arrive à le comprendre même au format papier.

  7. adé
    02/08/2018 à 10:43 | #7

    …scientifiquement le mot race même est invalidé.@Bof

    Race n’est pas « un mot », plutôt un motif. Les races n’ont pas (ou plus) de fondement biologique, c’est une chose,autre chose les races comme construction sociale, alors là l’opinion du quidam a son importance, car elle énonce ce qui est socialement dominant.

    Plus de conscience de classe possible dans ce propos.@Bof
    Scientifiquement prouvée, la conscience de classe?.

  8. Bof
    06/08/2018 à 12:13 | #8

    à adé
    J’ai pu participé à la lutte des classes donc je pense avoir concouru j’espère à une forme de « conscience de classe ».
    Tu dis « construction sociale » soit rien à dire à ce sujet.
    Mais quand je peux lire dans l’intro du texte:
    « pour que la lutte des classes soit effacé par la lutte des races. »
    C’est à croire « race » est aussi « utilisable » que « classe », positivement c’est à dire conceptuellement ou épistémologiquement.
    Il pouvait au moins s’habiller de guillemets ?
    Libre à toi si tu souhaites participer à la luttes des « races » et il est fort possible que tu me parles dans quelques heures de « races sociales ».
    C’est n’est pas mon terrain et je le combat.
    Si je dois compter sur les croyances populaires pour avancer on peut aussi défendre que la terre est plate à ce compte ? Mais nous ne ferons qu’énoncer des « platitudes ». Ce ne n’est pas mon objet.
    Quant à « socialement dominant » ça reste franchement à débattre.
    Combattre le racisme scientifiquement, humainement et pratiquement me parait bien plus important que de défendre la dangereuse positivité de la « race » et de la « lutte des races ».

  9. pepe
    17/08/2018 à 15:10 | #9

    vous pourriez essayer de lire TC 26, c’est un peu le sujet….

  10. 24/08/2018 à 14:27 | #10

    @pepe
    bonne remarque…
    concernant la vidéo, il serait utile d’en rapporter le choix, et surtout le style, aux interventions de son auteur, sauf erreur XX (le nom a été anonymisé par dndf), sur tweeter entre autres. Autrement diot il a balancé ce truc de TC parmi tant d’autres qui ne vont pas dans le même sens qu' »on le repère assez vite comme un blogueur faisant flèche de tous bois, et n’ayant pas grand chose à ajouter de lui-même

    on appréciera à cette aulne les compliments de R.S, qui n’a jamais tari déloge sur ceux qui le diffusaient sans la moindre distance

    à ce prix-là, la théorie, excusez-du peu, n’est pas très loin de la propagande, ce que confirme l’approche globalement idéologique (militante) de TC26, tristement à l’encontre de son meilleur contenu théorique

  11. Stive Modica
    26/08/2018 à 15:09 | #11

    Anonyme, bof

%d blogueurs aiment cette page :