Accueil > Nouvelles du monde > L’ordre règne au Bangladesh !

L’ordre règne au Bangladesh !

En traduction google

« Près de 5 000 ouvrières et ouvriers du vêtement licenciés suite aux grèves au Bangladesh

Les syndicats affirment que le nombre réel de licenciements est beaucoup plus élevé, proche des 7 000 »

Près de 5 000 ouvrières et ouvriers  du textile bangladais peu rémunérés, qui cousaient des vêtements pour des marques mondiales, ont été licenciés par les chefs d’usine pour avoir pris part à des  grèves qui ont dégénéré au  début de ce mois.

Des milliers de prolétaires sont sortis des usines à travers le pays au cours de manifestations qui ont perturbé l’industrie, au coût de 30 milliards de dollars, et ont vu la police tirer des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes sur les manifestants.

Un travailleur a été tué et plus de 50 blessés lors d’affrontements à Ashulia, une ville industrielle clé en dehors de Dacca où des vêtements sont cousus pour les géants de la vente au détail H & M, Walmart et beaucoup d’autres.

La police a déclaré que des milliers d’ ouvrières et ouvriers d’usine accusés de pillage et de vandalisme lors des manifestations avaient été licenciés, mais que les syndicats accusaient l’industrie d’intimidation et de répression.

“Jusqu’à présent, les usines ont licencié 4 899 travailleurs en raison de ces troubles”, a déclaré un haut responsable de la police à l’agence de presse AFP sous le couvert de l’anonymat.

Peur et panique

Plus de 1 200 ouvriers du vêtement – dont le salaire commence à 95 dollars par mois – ont été licenciés d’une seule usine.

Les syndicats affirment que le nombre réel de licenciements est beaucoup plus élevé, proche des 7 000, et que près de 100 autres ont été arrêtés lors de rafles. La police ne ferait aucun commentaire sur les allégations d’arrestations généralisées.

“Des poursuites ont été engagées contre 3 000 travailleurs non identifiés, ce qui a provoqué la panique. Beaucoup ont choisi de ne plus aller aux usines”

https://www.dhakatribune.com/business/2019/01/29/nearly-5-000-garment-workers-sacked-over-bangladesh-strikes

Categories: Nouvelles du monde Tags:
  1. Pas encore de commentaire