Accueil > Nouvelles du monde > France : REGARDEZ BIEN CETTE PHOTO !

France : REGARDEZ BIEN CETTE PHOTO !

Les manifestants humiliés dans la cours de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris le 1er mai avant d’être enfermés en cellule, alors qu’ils n’ont rien fait.

Des manifestants, jeunes et vieux, femmes et hommes, tétanisés, encerclés, dans la cours d’un lieu de soin, et allongés au sol, après plusieurs heures d’une extrême violence policière. Une image aussi grave que les lycéens de Mantes-la-Jolie les mains sur la tête en décembre dernier.

Categories: Nouvelles du monde Tags:
  1. Christian L
    05/05/2019 à 00:17 | #1

    collectif « Les 34 de la Pitié »

    « Subir des coups ou se réfugier »

    Lors d’une conférence de presse à Paris, une dizaine de ces personnes regroupées au sein du collectif « Les 34 de la Pitié » ont lu, à plusieurs voix, une déclaration commune pour raconter ce qu’ils avaient « vécu ensemble ». Cette déclaration a été « validée » par l’ensemble des interpellés, ont-ils souligné.

    https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/05/04/1er-mai-les-gardes-a-vue-de-la-pitie-salpetriere-denoncent-un-engrenage-politique_5458338_3224.html

  2. pepe
    06/05/2019 à 13:23 | #2

    Autant je pense que tous les coups sont permis contre l’Etat (y compris utiliser sa justice contre lui même), autant je suis de plus en plus mal à l’aise devant les dénonciations des “violences policières”. Quelle serait donc la fonction de la police sinon d’assurer concrètement la violence de l’Etat???? Reproche t-on aux légionnaires d’être des assassins officiels?

  3. Stive
    10/05/2019 à 09:36 | #3

    Oui, qu’attendre d’un appareil de répression étatique, quel qu’il soit ! C’est de l’angélisme que de s’en indigner; Les appels : «la police avec nous» est du même tonneau. Cela relève d’illusions sur la nature de l’Etat et du citoyennisme le plus banal.

  4. Christian L
    11/05/2019 à 15:40 | #4

    en réponse à Pepe et Stive

    Mais alors que penser de ce commentaire paru sur la page facebook de dndf sous la photo des jeunes lycéens de Mantes la Jolie à genoux et les mains sur la tête en décembre dernier ??

    « Nous avons reçu. Dndf
    “J’ai sous les yeux la photo des lycéens de Mantes-la-Jolie. Honte à vous M. Macron, vous n’étiez pas grand chose, vous n’êtes plus rien, un spectre, et il faudrait un Shakespeare auteur de farces pour écrire votre “Richard III”. Honte à vous, ce mur c’est Soweto, c’est Ramallah, c’est Montgomerry en Alabama, c’est Guy Môquet , vous espérez que ce sera bientôt celui des fédérés, mais surtout c’est Créteil, c’est Aubervilliers, c’est Aulnay-sous-bois. Vous nous aviez prévenu avec votre ami Bennalah, les sbires de votre milice officielle sont à la hauteur.
    Honte à vous, au Puy, vous n’avez pas pu sortir de votre voiture et sur la veste de votre costume, dont vous étiez il y a peu si fier, s’est posé, à la craie des tableaux noirs, le “M”, partout vous êtes “le Maudit” ”
    Roland »

  5. pepe
    11/05/2019 à 17:22 | #5

    Pourquoi faudrait-il en penser quelque chose? J’en pense la même chose que ce que j’ai dit plus haut….Je peux tout à fait comprendre l’émotion provoquée par telle ou telle image mais le coté systématique, ces derniers temps, de la dénonciation des violences policières fait corps, fait sens et a une signification politique, qu’on le veuille ou non: on attend quelque chose de la police.
    Sauf exceptions, la police d’un Etat est en général en cohérence avec le niveau de violence de la société dans laquelle elle opère. Celle de Macron ne fait pas exception: maitrise absolue du nombre de morts après des dizaines de manifestations violentes (zéro mort) mais maitrise aussi des niveaux d’affrontements en relation avec le rapport des forces dans la société française…. attention les yeux et les mains qui trainent….