Accueil > Nouvelles du monde > “Hong Kong : des anarchistes dans la résistance au projet de loi sur l’extradition »

“Hong Kong : des anarchistes dans la résistance au projet de loi sur l’extradition »

« Hong Kong : des anarchistes dans la résistance au projet de loi sur l’extradition »

Publié par CrimethInc. le 22 juin 2019. Traduit par le site « Agitations » 

“S’il est sans doute consternant de voir que le dynamisme et la morale de cette lutte soient alimentés, dans l’ensemble du spectre social, par l’invocation constante d’un « peuple de Hong Kong », peuple incité à protéger son foyer à tout prix, et si cette unanimité profondément troublante couvre de nombreux problèmes, nous acceptons l’agitation et la calamité de notre temps, la nécessité d’intervenir dans des circonstances qui ne sont jamais de notre propre élection. Aussi sombre que cela puisse paraître, cette lutte offre une opportunité pour de nouvelles rencontres, pour l’élaboration de nouvelles grammaires.”

lire la suite

Categories: Nouvelles du monde Tags:
  1. info
    06/11/2019 à 01:05 | #1

    Depuis 1997, lorsqu’elle cessa d’etre la derniere possession coloniale majeure de la Grande-Bretagne, Hong Kong a rejoint la Republique Populaire de Chine, tout en conservant un systeme politique et legal distinct. En fevrier une loi impopulaire a ete presentee permettant d’extrader des fugitifs vivant a Hong Kong vers des pays avec lesquels le gouvernement hongkongais n’avait pas d’accord d’extradition, notamment la Chine continentale. Le 9 juin plus d’un million de personnes sont descendues dans la rue pour protester. Le 12 juin les manifestants se sont engages dans des confrontations avec la police. Le 16 juin, 2 millions de personnes ont participe a une des plus grandes manifestations de l’histoire de la ville. L’entretien suivant a ete realise avec un collectif anarchiste de Hong Kong ; il explore le contexte des troubles actuels. Nos correspondants reviennent sur plus d’une decennie d’experiences des mouvements sociaux precedents pour tenter de comprendre les motivations a partir desquelles se developpent les nouvelles formes d’organisation et de subjectivation susceptibles de definir cette nouvelle sequence de luttes.