Accueil > Nouvelles du monde > MEXIQUE : « ¡ Hermana, yo sí te creo ! »(« Ma sœur, moi je te crois ! »)

MEXIQUE : « ¡ Hermana, yo sí te creo ! »(« Ma sœur, moi je te crois ! »)

Les Mexicaines ne veulent plus se laisser faire. Dans un pays où neuf femmes sont tuées par jour en moyenne, selon les Nations unies, des milliers de femmes sont sorties dans la rue ces derniers jours pour protester contre l’inaction des autorités après des accusations de viols commis par des policiers sur des mineures à Mexico.

Women demonstrate at the “They Don’t Protect Me, They Rape Me” protest to demand justice for two teenage girls that local media reported were apparently raped by policemen, in Monterrey, Mexico August 16, 2019. REUTERS/Daniel Becerril

Lire aussi en anglais :

 No one said it was peaceful  (personne n’a dit que c’était pacifique)

« Je suis née avec ce corps qui me marque à travers l’histoire et à travers les terres comme quelque chose qu’ils appellent la femme, et ils m’ont créée pour être soumise, agressée, pour être une mère, pour être une gardienne, pour attendre les autres, pour supporter tout, pour être tranquille, pour servir le serviteur du patron et le patron aussi et c’est pourquoi nous étions toutes là, c’est pourquoi nous ne laissons personne derrière nous et nous célébrons toutes nos actions. »

 https://ediciones-ineditas.com/2019/08/19/mexico-no-one-said-it-was-peaceful/

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/08/20/des-milliers-de-femmes-manifestent-au-mexique-a-la-suite-d-accusations-de-viol-par-des-policiers_5501107_3210.html?fbclid=IwAR0hShtBOpQzh9SCuuB5j3BCcpQpDU9BwlGWf5xkhXuoUO3jeqewLnA8Aew

 

 

Categories: Nouvelles du monde Tags:
  1. Pas encore de commentaire