Récréation enguatsée

On peut se prétendre le maitre étalon de l’insolence post soixante-huitarde et rejoindre la horde franchouillarde et sexiste de la beaufosphère qui se déchaine depuis quelques temps….

Brigitte-Macron-enceinte-la-Une-de-Charlie-Hebdo-provoque-un-tolle-sur-Internet

Décidément, le concept d’insoumission a du plomb dans l’aile, depuis quelques temps….
On n’a jamais que les rebelles qu’on mérite!!!

« Mais, pour les prolétaires qui se laissent amuser par des promenades ridicules dans les rues, par des plantations d’arbres de la liberté, par des phrases sonores d’avocat, il y aura de l’eau bénite d’abord, des injures ensuite, enfin de la mitraille, de la misère toujours.

Quel écueil menace la révolution de demain ?

L’écueil où s’est brisée celle d’hier : la déplorable popularité de bourgeois déguisés en tribuns. Ledru-Rollin, Louis Blanc, Crémieux, Lamartine, Garnier-Pagès, Dupont de l’Eure, Flocon, Albert, Arago, Marrast ! Liste funèbre!  Noms sinistres, écrits en caractères sanglants sur tous les pavés de l’Europe démocratique. C’est le gouvernement provisoire qui a tué la Révolution. C’est sur sa tête que doit retomber la responsabilité de tous les désastres, le sang de tant de milliers de victimes. »

(Le toast de Londres, Auguste Blanqui – 1851)

 

  1. Pas encore de commentaire

%d blogueurs aiment cette page :