Résultats de la recherche

Mot clé : ‘incendo’

Une critique d’ “INCENDO” par Théorie Communiste

11/12/2012 7 commentaires

Quelques notes critiques sur

« Genres et Classes

L’insurrection généralisée qui détruira les hommes et les femmes »

(Incendo, octobre 2012)

Aux origines

La méthode est historique, on part donc des « Origines » ; on sait bien qu’une telle méthode fausse tout, que les origines n’expliquent rien et surtout pas elles-mêmes. Présenter comme ordre conceptuel un point de départ historique et son développement relève d’une pensée magique qui croit que dans le commencement est la vérité de ce qui est produit et qui sous couvert d’histoire crée toujours consciemment ou non des mythes (« le premier qui dit ceci est à moi » Rousseau). La recherche historique de l’ « origine » suppose un stade d’avant la dissociation, d’avant le passage de l’Un dans son autre. L’ordre historique des catégories n’a rien à voir avec leur ordre conceptuel (Marx, Introduction de 1857).

Des « origines », on passe à « Au cours des millénaires » (p.12), puis, sautant par dessus l’antiquité, on arrive au Moyen âge occidental, quelques mots sur la période moderne et nous voici au XIXe.L’erreur principale ne réside pas dans l’analyse des sociétés survolées (bien que comme nous le verrons, le Moyen âge et l’époque moderne réservent quelques surprises), mais dans la méthode destinée à construire une évolution historique légitimant le concept de « patriarcat » (p. 13). Lire la suite…

“INCENDO veut-il « détruire (les autres) hommes et (surtout) les femmes » ?”

30/11/2012 2 commentaires

On a reçu ça….

Un livre douteux : INCENDO spécial « Genres & classes »

Ce qui suit mérite je crois d’être diffusé, car on trouve des publicités pour un numéro « INCENDO genres & classes » sur de nombreux sites militants et depuis peu dans des librairies – kiosques. Plusieurs lieux de diffusion ont déjà refusé cet ouvrage qu’illes ont trouvé rétrograde, andro / hétéro-centré et misanthrope.

Même si cet ouvrage pourrait paraitre à priori intéressant, il semble cacher un bien triste jeu, et casse bien du sucre sur le dos des anarchistes, des bourgeoises, de la « déconstruction » (grosso modo, de tout le monde sauf INCENDO). En bref, sous couvert d’une « synthèse des réflexions » INCENDO hait les femmes, insulte tous celleux qui n’adhèrent pas à la « Communisation ».

Pour se faire un avis, voir la version gratuite:
http://incendo.noblogs.org/post/2012/11/02/lire-tous-les-articles-en-ligne/

Sous couvert d’une « synthèse des réflexions » INCENDO hait les femmes, insulte tous celleux qui n’adhèrent pas à sa « Communisation ». Ce type de position est souvent qualifié de « masculinisme », dont une définition courante est « qui ne considère que le point de vue masculin ». C’est le cas d’INCENDO qui est « andocentré » et « hétérocenté » selon l’avis de féministes l’ayant lu. Lire la suite…

un nouveau site dédié à la communisation

13/06/2014 un commentaire

forum communisation

 

un camarade nous a fait parvenir cette information ainsi que le texte de présentation qui l’accompagne

http://forum-communisation.fr


deux constatations :

1-le débat autour des thèmes de la communisation est nécessaire ;

-il enrichit la théorie de la communisation (exemple des réflexions récentes sur le genre)
-il constitue le meilleur moyen pour comprendre les thèses qui y sont développées, en confrontant la lecture que nous faisons de ce corpus conceptuel avec la compréhension que d’autres en ont.
-il permet aux personnes adhérant aux thèses de la communisation de partager et de “vivre leur passion” pour la réflexion à haut niveau d’abstraction sur notre époque.
-pour certains, ce débat est considéré comme étant un premier pas vers la révolution, et est nécessaire d’un point de vue “révolutionnaire”.

2- le débat autour des thèmes de la communisation est pour beaucoup difficile à l’heure actuelle, et il se cantonne:

-aux cercles de discussion orale situés géographiquement autour des épicentres de la communisation (Marseille et Paris)
-à ceux (rares) ayant les capacités de rédaction et de formulation de leurs pensée par écrit sous formes de textes longs, a même d’être publiés et débattus sur dndf, tant qu’il, ddt21…
sont actuellement à l’écart de ce débat :
– tout ceux qui n’ont pas l’assurance ou les capacités de produire un texte long et “assumé” et de le soumettre à la critique des ours de la communisation en le publiant sur des sites “journaux” (quand on voit la critique qu’a pu recevoir incendo à la suite de la publication de son texte sur le genre, on peut comprendre qu’il puisse y avoir une appréhension à exposer sa pensée sous forme de textes longs… )
– tout ceux éloignés géographiquement des “épicentres de la communisation”.
-tout ceux qui adhérent à la théorie de la communisation sans pour autant faire partie du “réseau affinitaire” des amis de la communisation lié a meeting, sic….

Conclusion : le débat sur la communisation mérite d’être ouvert à ces catégories de participants. Lire la suite…

“La distinction de classe est indissociable de la distinction de genre”

03/03/2013 Aucun commentaire

La revue produite par Incendo « GENRES & CLASSES, l’insurrection généralisée qui détruira les hommes et les femmes » a été reçue avec un succès qui montre à quel point le débat est actuellement central, dans et hors du milieu dans lequel elle a été produite.

La réponse critique de la revue “Théorie Communiste”  a reçu elle aussi un accueil public qui enrichit le débat.
Pour la seule fréquentation de dndf, les chiffres parlent :
– 1070 visites sur l’article qui présente la revue d’Incendo
– 915 visites sur la critique par TC.

Un camarade (extérieur à la revue TC)  a pris l’initiative de produire une brochure papier de cette critique de Théorie Communiste. Elle circule actuellement, distribuée gratuitement.
Si vous êtes intéressés à la faire circuler autour de vous, vous pouvez nous en commander…

On a reçu ça : « GENRES & CLASSES, l’insurrection généralisée qui détruira les hommes et les femmes »

20/09/2012 15 commentaires

Genres et Classes, Incendo hors série vient de sortir !

INCENDO hors série « GENRES & CLASSES, l’insurrection généralisée qui détruira les hommes et les femmes », vient de sortir   !

A l’origine, Incendo est un journal avignonnais créé en 2007 principalement pour relayer l’info sur les luttes locales. Depuis quelques années, notre équipe mène un travail de réflexion sur le rapport hommes/femmes dans le mode de production capitaliste, dont voici le fruit aujourd’hui.

Quels liens entre capitalisme et patriarcat? Entre genres et classes?
S’agit-il de deux systèmes distincts? l’un a-t-il engendré l’autre ? Où en est le rapport hommes/femmes aujourd’hui? Les genres sont-ils des classes?
Peut-on abattre la domination masculine? Abolir les genres? Comment? Sans abattre le capitalisme? Et la révolution? Le communisme et les genres feraient-ils bon ménage? Etc. Lire la suite…