Accueil > Nouvelles du monde > Émeutes du pain en Égypte

Émeutes du pain en Égypte

Nous donnons en traduction automatique et en vrac les informations sur les émeutes en Egypte

« Les émeutes sont des luttes sur le prix des marchandises, les grèves sont des luttes sur le prix de la force de travail. » Joshua Clover / 25 Avril 2016

Émeutes du pain en Égypte

479

«Plusieurs manifestations ont éclaté en Egypte mardi, notamment à Alexandrie, après que le ministre de la consommation ait décidé de limiter l’approvisionnement de pain et la réduction des subventions»note le site d’information Egyptian Streets.

Des centaines de citoyens sont descendus dans les rues d’Alexandrie dans ce qu’on appelle «Intifada de fournitures» et ont bloqué les routes vitales pour protester contre la décision. Ils ont refusé de rouvrir les routes et plusieurs affrontements ont eu lieu entre les manifestants et les forces de sécurité alors que les manifestants ont refusé de se disperser

http://english.ahram.org.eg/NewsContent/1/64/259480/Egypt/Politics-/Egyptians-protest-lack-of-subsidised-bread-after-g.aspx

Au Caire, des centaines d’habitants ont protesté dans les quartiers ouvriers de Imbaba et Warraq.

https://youtu.be/PkAWtVU4g_k

http://www.madamasr.com/en/2017/03/07/news/u/protests-erupt-in-several-egyptian-cities-following-cuts-in-subsidized-bread/

Les manifestations ont commencé lundi, lorsque les boulangeries ont rapporté que la quantité de pain subventionné avait chuté à 500 pains par jour, contre entre 1000 et 4000 précédemment

Les manifestants ont manifesté dans plusieurs régions à Alexandrie, avec des centaines manifestant à Dekheila, selon un témoin oculaire

Des centaines d’autres ont protesté dans Attarin le quartier d’Alexandria, et des dizaines dans le quartier Manshiya, coupant le tramway, tandis que d’autres manifestants à la gare Assafra à Alexandrie ont également bloqué les voies

Des dizaines ont également démontré dans le quartier de Warraq de Giza dans le Grand Caire. Selon des témoins, la police a arrêté plusieurs manifestants, mais plus tard libérés des femmes détenues

Des manifestations ont également eu lieu dans les villes dans les gouvernorats de Kafr al-Sheikh, Minya et Assiout lundi

L’ inflation a atteint près de 30 % en Janvier . Le prix du panier de biens (un ensemble fixe de biens de consommation que les économistes utilisent pour suivre l’ inflation) – qui porte le plus grand poids dans l’indice des prix à la consommation – a augmenté de 38,6 % en Janvier 2017, par rapport à l’année précédente, causée en partie par augmente dans le coût des céréales et du pain d’environ 65,5 %, selon l’ Agence centrale de l’ Egypte pour la mobilisation publique et les statistiques (CAPMAS).

http://www.middleeasteye.net/news/egypt-bread-riots-hundreds-take-streets-after-subsidies-cut-715780862

«Nous voulons manger, nous voulons du pain! »

Les rapports sociaux ont indiqué que la liaison ferroviaire entre le Caire et Minya en Haute Egypte avait également été bloquée par les manifestants.

Les manifestants ont également bloqué la gare de Desouk, à 80 km à l’est d’Alexandrie, dans la province de Kafr el-Cheikh.

«Nous voulons manger, nous voulons du pain! » Les manifestants ont chanté dans ce qui semblait être des manifestations pacifiques, selon les journalistes égyptiens sur le terrain.

Categories: Nouvelles du monde Tags:
  1. Anonyme
    09/03/2017 à 01:13 | #1

    Et qu’est-ce qui détermine le prix de la force de travail ?
    R.S