Accueil > Nouvelles du monde > A taaaaabbbblllleee !!!

A taaaaabbbblllleee !!!

http://www.letelegramme.fr/france/phlippe-martinez-cgt-j-ai-eu-un-appel-de-manuel-valls-30-05-2016-11087729.php#closePopUp

« J’ai reçu un appel téléphonique de Manuel Valls, samedi matin. C’est plutôt mieux quand le Premier ministre n’est plus dans une posture et qu’on se parle, alors que nous n’avions pas de nouvelles depuis deux mois », a déclaré Philippe Martinez, sur sur BMFTV, dimanche soir.

Le dialogue semble renoué mais le secrétaire général de la CGT n’a toutefois pas voulu révéler la teneur de cet entretien téléphonique avec le Premier ministre, samedi 28 mai.

maintenant on sait

CGT « aucun préalable pour retourner à la table des négociations »

http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/05/31/loi-travail-hollande-defend-le-projet-tolle-contre-gattaz-greve-a-la-sncf_4929304_823448.html

De son côté, le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a assuré, sur RTL, ne plus vouloir « faire sauter » l’article 2, lors d’un débat avec son homologue de la CFDT, Laurent Berger, sur le projet de loi travail. Il a affirmé qu’il n’y avait « aucun préalable pour retourner à la table des négociations » : « La balle est dans le camp du gouvernement. »

En finir avec le SMIC

« Le salaire minimum  pourrait être différencié en fonction de l’âge ou du territoire, ou selon les branches. »

http://www.lesechos.fr/economie-france/social/021978806300-smic-la-piste-explosive-de-france-strategie-2002463.php#xtor=RSS-71

extraits

France Stratégie, l’institution de prospective rattachée à Matignon, livre ce mardi ses « leviers » pour développer l’emploi dans Hexagone d’ici à 2027. « Notre diagnostic comparé tend à montrer qu’il n’y a pas forcément d’arbitrage à effectuer entre quantité et qualité des emplois », expose Antoine Naboulet, l’un des auteurs de cette note. « Cela s’oppose à ce que l’on peut affirmer en disant que la France aurait plus de chômage mais une meilleure qualité de l’emploi. Certains voisins parviennent à combiner ces dimensions. »……….

Négociation collective

Parmi les options envisageables, le document relève la possibilité de « continuer à modifier le montant et le ciblage des allégements à la charge du budget de l’Etat ». Une logique dans laquelle s’insère la conversion du Cice en réduction de cotisations sociales. Autre possibilité : revoir les objectifs du salaire minimum qui viseraient en priorité le soutien à l’emploi peu qualifié, lequel pourrait être différencié en fonction de l’âge ou du territoire, ou selon les branches. Une proposition explosive et pour le moins inattendue de la part d’un think tank rattaché à Matignon. La question est, en effet, un peu taboue depuis l’échec du contrat première embauche (CPE) en 2005.

France Stratégie insiste aussi sur la place à donner à la négociation collective. « L’interrogation autour de l’évolution du poids à donner à la négociation d’entreprise est réelle », commente Antoine Naboulet. « La question est de savoir jusqu’où cette logique peut être poussée afin de permettre une meilleure adaptation des modes de rémunération et des conditions de travail, aux besoins des entreprises et des salariés. » C’est tout l’enjeu du débat actuel sur la loi travail.

 

 

 

 

 

Categories: Nouvelles du monde Tags:
  1. Pas encore de commentaire