Accueil > Nouvelles du monde > A propos des “émeutes anti-chinoise”

A propos des “émeutes anti-chinoise”

Lors des violences qui ont éclaté la semaine dernière et qui auraient fait entre 2 et 10 morts selon l’AFP ou Reuters, provoquées par un projet de forage pétrolier chinois dans une zone en mer de Chine méridionale revendiquée par le Vietnam, c’est le groupe taïwanais Formosa Plastics Group, qui a été l’une des entreprises le plus touchées lors des émeutes antichinoises

Entre 500 et 1000 entreprises, selon les sources, ont été détruites mais aussi des usines taïwanaises, coréennes et singapouriennes ont également été visées par les émeutiers.

Nous publions des extraits d’un article de la BBC qui tempère la vision de la presse française sur une fièvre chauvine pour ne pas dire xénophobe dont seraient sujet les prolétaires vietnamiens quant on ne nous parle pas d’un conflit allant à la guerre

 emeute vietnam

Reuters/Incendie d’une usine dans la province vietnamienne de Binh Duong.

http://www.bbc.com/news/world-asia-27435612

“La réalité est un peu plus complexe. Bien que les passions sont certainement à la hausse sur le sort de quelques grains de roche dans la mer de Chine du Sud, ce n’est pas simplement le chauvinisme au travail. Les images dramatiques de travailleurs vietnamiens qui vandalisent les usines appartenant à des Chinois semblent être une preuve de plus que la colère nationalisme s’installe en Orient et en Asie du Sud-Est…….”

Et d’abord de faire remarquer

“Les journalistes n’ont pas accès aux parcs industriels où les manifestations ont été concentrées de sorte que nous ne pouvons que faire des suppositions éclairées sur ce qui se passe et pourquoi……”

 Rappelant les faits, « Le parti est furieux de l’installation par la Chine d’une plate-forme pétrolière près des îles Paracel. Un peu d’action de rue contribue à renforcer sa position dans les négociations avec ses frères communistes de Pékin et permet aux têtes brûlées de laisser échapper un peu de vapeur.

Cependant, l’ampleur et l’étendue du vandalisme et les émeutes que nous avons vu au cours des derniers jours est quelque chose de nouveau et choquant. Il a une explication différente. »

le journaliste note “Il ya d’autres facteurs à l’œuvre…”…..

“Au cours des dernières années il ya eu des dizaines de grèves dans les usines à capitaux étrangers au Vietnam. Les plaintes concernant les bas salaires, les mauvaises conditions de travail (mauvaise alimentation de la cantine, des limites à l’utilisation des toilettes et ainsi de suite) et de la gestion de l’intimidation ont déclenché des conflits.”

Et de souligner : “Beaucoup des usines ciblées sont détenues par des sociétés qui ne sont pas chinoises”

Ce à quoi nous assistons au Vietnam est un sens rudimentaire de la colère – en partie contre la Chine mais plus urgente contre les mauvais employeurs”

 

Categories: Nouvelles du monde Tags:
  1. Pas encore de commentaire