Accueil > Drames de la misère chez les riches > Freddie Mac et Fannie Mae: les pdg pourraient obtenir 6 millions $ US chacun

Freddie Mac et Fannie Mae: les pdg pourraient obtenir 6 millions $ US chacun

NEW YORK – Les rémunérations des deux pdg des géants américains du crédit immobilier Freddie Mac et Fannie Mae, des sociétés de refinancement hypothécaire sous tutelle de l’Etat depuis l’automne 2008, pourraient atteindre jusqu’à 6 millions $ US cette année, malgré des contreperformances qui ont coûté plus de 100 milliards $ US aux contribuables.[print_link]

Le chef de la direction de Fannie Mae, Michael Williams, et celui de Freddie Mac, Charles « Ed » Haldeman Jr., bénéficient tous les deux d’un salaire de base de 900 000 $ US, auquel sont ajoutés des paiements différés de 3,1 millions $ US l’an prochain et 2 millions $ US conditionnels à l’atteinte de certains objectifs de performance.

C’est ce que révèlent des documents soumis à la commission américaine des valeurs mobilières (Securities and Exchange Commission), jeudi.

Ces rémunérations forfaitaires ont été approuvées par le département du Trésor et l’agence fédérale de financement domiciliaire (Federal Housing Finance Agency) qui supervise Fannie Mae et Freddie Mac.

Les deux entreprises, qui ont été saisies par les autorités réglementaires en septembre 2008, ont bénéficié de 111 milliards $ US d’argent public afin de rester ouvertes. Il s’agit d’un des plus coûteux impacts de la crise financière qui s’est abattue sur les Etats-Unis et le reste du monde vers la fin de 2008.

Les sociétés de refinancement hypothécaire Fannie Mae et Freddie Mac, sauvées de la faillite l’an passé, détiennent ou garantissent à elles deux environ la moitié des emprunts immobiliers aux Etats-Unis.
jeudi 24 déc, 14 h 34

The Associated Press

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks

%d blogueurs aiment cette page :