Archive

Archives pour 04/2016

STATES : grève et sabotages font bon ménage

29/04/2016 Aucun commentaire

Pour mémoire, les 40 000 employés syndiqués du service à la clientèle et les techniciens affectés aux opérations traditionnelles des lignes téléphoniques terrestres et du câble qui sont en grève depuis le 13 avril dernier face la volonté de l’entreprise de vouloir couper dans les acquis des travailleurs, telles que la couverture médicale et les pensions de vieillesse.

Verizon a formé 17 000 enfoirés de briseurs de grève afin d’assurer le maintien de son service, mais visiblement des ouvriers « incontrôlés » n’ont pas l’intention de se laisser faire

Cette  grève est la plus grande aux États-Unis depuis celle de 2011

49672deb-69b9-4710-ab64-44f69edb6b8a_JDX-2x1_WEB
http://www.streetinsider.com/Corporate+News/Verizon+%28VZ%29+Reports+Increase+in+Suspected+Incidents+of+Sabotage+Amid+Strike/11549020.html

Verizon (NYSE: VZ ) a annoncé aujourd’hui une augmentation de plus de 100 % dans le nombre d’incidents présumés de sabotage qui ont coupé des milliers de clients de Verizon de services filaires critiques.

La semaine dernière, Verizon a indiqué qu’elle enquêtait sur 24 incidents criminels présumés dans cinq États depuis le 13 Avril. En date d’hier, ce nombre a augmenté à 57 incidents dans sept États.

«Ce sont des activités criminelles, ce qui affecte la sécurité des personnes et  mettent des vies en danger. Nous étudions tous les rapports et la poursuite de tous les moyens pour aider les forces de l’ordre dans la recherche et de condamner les auteurs de ces actes», a déclaré Michael Mason, chef de la sécurité de Verizon.

Categories: Nouvelles du monde Tags:

DDT21 : Naissance d’une «question sexuelle»

27/04/2016 Aucun commentaire

Dernière parution du blog DDT21

Homo 03. Naissance d’une « question sexuelle »

 

Homo-03-question-sexuelle-300x222

Le troisième épisode de la série « Homo » est en ligne sur le blog DDT21 : « Naissance d’une « question sexuelle » » (G. D., avril 2016)

Les premières phrases de l’article :

« Pourquoi l’homosexualité, d’abord théorisée par ses défenseurs, l’a-t-elle été ensuite rapidement par des censeurs désireux de la réprimer ou de la « guérir » ? Parce que la modernité capitaliste a détaché « la sexualité », l’a créée comme réalité et catégorie à part. Avant, on censurait l’outrage aux autorités, à la religion, autant qu’à la morale sexuelle. Le 19e siècle laïcise les mœurs. Mais, tout en faisant du sexe un tabou, la société capitaliste ascendante le traite en objet de politique publique et de discours, elle promeut « la sexualité » comme phénomène à comprendre et à encadrer. La venue sur la scène publique de « l’homosexualité » est inséparable de celle d’une « question sexuelle ».
»

La suite ici : https://ddt21.noblogs.org/?page_id=888

Présentation de la série « Homo » ici : https://ddt21.noblogs.org/?p=815

C’est pas un pavé mais ça peut toujours servir….

26/04/2016 Aucun commentaire
marx_afficheMerci à « La sociale » de Montréal pour cette image.
Le texte ci dessous

Lire la suite…

Récréation

24/04/2016 Aucun commentaire

Récréation moins légère qu’il n’y parait à première vue…..

Du nouveau sur dndf

23/04/2016 Aucun commentaire
Nous créons une nouvelle page sur dndf, titrée « Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce ».

Il s’agit d’une chronique subjective, sélective et régulière, d’une veille, d’une recension des nouvelles du front, des fronts,  un peu partout dans le monde…qui paraîtra tous les samedis.

Cette chronique est tenue, mise à jour et expédiée régulièrement par un des camarades soutiers de dndf.

On peut y accéder directement ci dessus, après le DAZIBAO.
Le lien direct est:
http://dndf.org/?page_id=14917
Categories: Nouvelles du monde Tags:

Reprise

23/04/2016 Aucun commentaire

Reprise sur le site Mars-infos de

« L’impasse citoyenniste »

A propos des élans citoyens – du genre Nuit Debout – qui prennent à revers le mouvement de lutte des classes contre la Loi Travail, voici une critique, de 2001 mais toujours actuelle, du citoyennisme : « Le but avoué du citoyennisme est d’humaniser le capitalisme, de le rendre plus juste, de lui donner, en quelque sorte, un supplément d’âme. La lutte des classes est ici remplacée par la participation politique des citoyens, qui doivent non seulement élire des représentants, mais agir constamment pour faire pression sur eux afin qu’ils appliquent ce pour quoi ils sont élus. Les citoyens ne doivent naturellement en aucun cas se substituer aux pouvoirs publics. Ils peuvent de temps en temps pratiquer la « désobéissance civique », pour contraindre les pouvoirs publics à changer de politique.« 

La source

https://infokiosques.net/spip.php?article443

« Pourquoi les Nuits Debouts m’emmerdent »

17/04/2016 2 commentaires

Trouvé sur le site marseillais http://mars-infos.org/pourquoi-les-nuits-debouts-m-954

« Pourquoi les Nuits Debouts m’emmerdent »

ndebout2

photo de la nuit debout à Paris

Publié le 15 avril 2016 | Maj le 14 avril

Ce texte se base principalement sur une partie de l’expérience des Nuits Debouts sur Marseille. A mon avis, il est fort probable qu’il existe des différences en fonction des villes ; mais, au vu de quelques retours d’ailleurs, il est encore plus probable qu’elles soient à peu près toutes traversées par certaines mêmes idéologies pourries évoquées ci-dessous. Il aurait été certes plus intéressant de prendre le temps d’écrire un texte plus conséquent et développé mais face à l’ampleur des désagréments actuels causés par les Nuits Debouts, il me semblait important de sortir un texte dans l’urgence, quitte à ce qu’il serve de base à d’autres personnes à Marseille ou ailleurs.}

Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

« Comme nous sommes obligés de le faire, nous le faisons très lentement… »

14/04/2016 Aucun commentaire

en écho au mouvement actuel sur le code du travail en France

« Comme nous sommes obligés de le faire, nous le faisons très lentement…« 

http://www.onda.la/2016/realslow

trabajoLe travailleur idéal: « Damned! Il semblerait que la boite ne fasse pas les bénéfices qu’elle devrait … eh bien, n’en disons pas plus! : demain je me barre sans compensation ni rien du tout … et comme je vais protester, j’appelle la police anti-émeute et qu’ils m’ouvrent la tête! »

À Los Angeles, être contre le Capital se présente généralement comme une position pro-travail ou pro travailleur. Le problème n’est jamais le travail lui-même, sa nature ou le fait que le travail soit salarié, mais plutôt l’extension du syndicalisme et l’augmentation des salaires. Prenons par exemple la campagne CLEAN Carwash, où les travailleurs des stations de lavage (qui sont surtout des hommes immigrants) sont syndiqués au local 675 des United Steelworkers. Bien que cette campagne apporte beaucoup d’améliorations des conditions travail et des salaires pour ces travailleurs, cela ne révèle pas que le travail d’un laveur de voiture peut et a déjà été automatisé. Mais bien sûr, le mouvement ouvrier affaibli n’est pas concerné du tout par le renversement du capitalisme ou l’abolition du travail. Ce rêve a été perdu avec le mouvement ouvrier.

Lire la suite…

Classe, genre, race, éléments de contexte

12/04/2016 un commentaire

Une petite référence théorique dans le débat sur la racialisation, dans le « milieu »:

« Les grandes découvertes géographiques ont provoqué, au XVI° et XVII° siècle, de profonds bouleversements dans le commerce et accéléré le développement du capital marchand. Il est certain que le passage du mode féodal au mode capitaliste de production en fut lui aussi accéléré, et c’est précisément ce fait qui est à l’origine de certaines conceptions foncièrement erronées. La soudaine extension du marché mondial, la multiplication des marchandises en circulation, la rivalité entre les nations européennes pour s’emparer des produits d’Asie et des trésors d’Amérique, le système colonial enfin contribuèrent largement à libérer la production de ses entraves féodales. Cependant, dans sa période manufacturière, le mode de production moderne apparaît seulement là ou les conditions appropriées se sont formées pendant le moyen âge, que l’on compare la Hollande avec le Portugal, par exemple. Si, au XVI° siècle, voire, en partie du moins, au XVII° siècle, l’extension soudaine du commerce et la création d’un nouveau marché mondial ont joué un rôle prépondérant dans le déclin de l’ancien mode de production et dans l’essor de la production capitaliste, c’est parce que, inversement, cela s’est produit sur la base du mode de production capitaliste déjà existant. »

(Marx, le Capital, livre III, éditions Folio, page 1663)

« S’lever pour mille-deux(-cent) c’est insultant »

11/04/2016 9 commentaires

CdGWnkLWAAANQ17

Sur une des banderoles des lycéens qui manifestent à Paris, cette phrase : «Se lever pour 1200 (euros) c’est insultant». Il s’agit d’une punchline du rappeur Sch dans sa chanson A7, parue l’année dernière (le clip est ici)

« Je voulais un CDI, Hollande m’a dit Lelela », lit-on sur la façade du Lycée Le Corbusier  d’enseignement général et technologique agricole d’Aubervilliers dans le 9-3, bloqué par les élèves, en référence à une chanson du groupe 113, Tonton du bled.

Théorie communiste N° 25 va sortir

04/04/2016 Aucun commentaire

Couv-« TC 25 est prévu pour le mois de mai…
La diffusion a toujours été un de nos problèmes.
C’est avec plaisir que nous acceptons l’aide de toute personne pouvant faire des dépôts en librairie, fournir un info kiosque, une table de « vente » ou simplement diffuser autour de soi…
Nous contacter à   theoriecommuniste2016@gmail.com en précisant le nombre d’exemplaires.
Vous pouvez également commander TC 25 pour vous, à la même adresse »

Sommaire et quatrième de couverture ci-dessous Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

« Tout ce bordel de nuit rouge pour finir devant un écran… » un manifestant

01/04/2016 un commentaire

« Tout ce bordel de nuit rouge pour finir devant un écran… » un manifestant

Ce4TAQHWIAAaKIl

« les opposants à la loi travail se sont donnés rendez-vous à 18 heures place de la République à Paris pour une «Nuit debout». «Après la manif, on ne rentre pas chez nous», proclame un tract distribué dans le défilé de l’après-midi. Au programme de cette soirée appelée à durer jusqu’au petit matin vendredi, une introduction de Frédéric Lordon, l’économiste antilibéral, suivie de concerts (avec notamment HK et les Saltimbanks et d’une projection du documentaire Merci patron de François Ruffin. Le mot d’ordre est clair : «Convergence des luttes» et «assemblées citoyennes». » info du journal Libération

 et de nouvelles balades en avril

La CGT a annoncé la poursuite des grèves et des manifestations les 5 et 9 avril «jusqu’au retrait» du texte sur la loi travail.

Categories: Nouvelles du monde Tags: