INDE : « Pourquoi les pauvres ne tuent-ils pas les riches ? »

25/08/2017 Aucun commentaire

http://libcom.org/news/spree-rebellions-noida-greater-noida-21082017

traduction dndf

L’expansion dans la région de Delhi, NOIDA , est un exemple de l’expansion au 21ème siècle de la production basée sur le travail salarié. Ci-dessous, nous jetons un œil sur quelques aperçus de ce que cela implique.

À 50 kilomètres de Delhi. Des appartements et immeubles répartis sur 25 hectares. 2700 unités résidentielles.Vigiles à l’entrée, caméras de surveillance. C’est la société « Mahagun Moderne ». Tôt le matin du 12 juillet 2017, une foule dirigée par des centaines de femmes faisant du travail domestique, rassemblées dans les bidonvilles illégaux qui entourent le complexe d’appartements a pris d’assaut la Mahagun Moderne. Pierres, bâtons, barres de fer. Émeutes. La police armée est arrivée dans quatre camions.

Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Petite attaque sur dndf?

18/08/2017 Aucun commentaire

On va pas se la jouer « cyber attack », on est pas la CIA, mais depuis quelques jours, on a des symptômes bizarres: des articles intempestivement publiés à notre insu, la disparition d’abonnés et un administrateur qui reçoit un message sur sa messagerie personnelle lui annonçant… son code d’accès à dndf!!….

Bref, les aléas de la vie sur Internet.

On est aux aguets, on nettoie, on corrige…. Désolés pour le désagrément (entre autre pour les avis de publications qui partent automatiquement et envahissent la messagerie des abonnés…….) dndf

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Réponse à l’épisode 2 de « Ménage à trois de la lutte de classe »

31/07/2017 Aucun commentaire

En raison de sa longueur, nous avons préféré  publier ici un commentaire à l’épisode 2 du texte « Ménage à trois de la lutte de classe » paru initialement sur le blog Hic-Salta communisation

Pour info ce texte vient en réponse à un commentaire auquel les rédacteurs de « ménage à 3 dans la lutte des classes » ont répondu sur le site Hic-salta – communisation.

Sans cela difficile de comprendre pourquoi j’insiste sur la question de « la minorité aristocratique »

Bon cette réponse est un peu longue et gagnerais peut-être à être développée dans un article de réponse, mais je ne vois pas trop où je pourrai le poster ailleurs.

La question est : Comment différencier le sursalaire et marchandage de la force de travail pratiquement lorsque l’on décompose le salaire ? Poser théoriquement une césure nette entre sursalaire d’un côté et travail nécessaire de l’autre ça passe, dans la réalité définir cette frontière est plus difficile.

Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Camatte : « De l’organisation »

30/07/2017 19 commentaires

un texte de Jacques Camatte de 1972 ainsi que sa traduction en espagnole par une camarade de la page facebook « Spirit of Contradiction »

De l’organisation

http://revueinvariance.pagesperso-orange.fr/organisation.html

                        La lettre que nous publions ci-après (du 04.09.1969) permit la dissolution du groupe qui tendait à se former sur les positions exposées dans la revue Invariance ; elle ouvrit un débat -réflexion important qui s’est poursuivi depuis et dont nous avons extériorisé certains points d’arrivée dans Transition, in série I, n°8 de la même revue.

                   Si certains points soulevés par cette lettre ont été en partie traités, d’autres furent à peine effleurés. D’où la nécessité – étant donnée l’urgence de rompre de façon toujours plus nette avec le passé – de sa publication. Par là le lecteur pourra mieux se rendre compte de l’évolution du travail accompli et de ce qu’il reste à faire.

                   Étant un point de rupture (par là un point d’aboutissement) en même temps qu’un point de départ, cette lettre contenait un certain nombre d’imprécisions, germes d’erreurs possibles. Nous indiquerons en note la plus importante. D’autre part, vue l’impossibilité où nous étions d’indiquer « concrètement » le mode d’être des révolutionnaires, une fois rejetés la pratique du groupe, il y eut possibilité d’interprétation du refus groupusculaire comme un retour à un individualisme plus ou moins stirnérien. Comme si la seule garantie allait désormais être la subjectivité cultivée en chaque révolutionnaire ! Il n’en était rien. Il fallait avant tout rejeter la perception de la réalité sociale et la praxis qui lui était liée en tant que point de départ du processus de rackettisation. Si on se retirait donc totalement du mouvement groupusculaire, c’était simultanément pour pouvoir entrer en liaison avec d’autres révolutionnaires qui avaient fait d’ailleurs une rupture analogue à la nôtre. Nous avons essayé de mettre en évidence un phénomène de convergence. Maintenant il y a une production directe de révolutionnaires qui dépassent presque immédiatement le point où il nous fallut rompre avec la réalité ambientale. Il y a dès lors une « union » potentielle qui serait remise en cause si nous ne portions pas à bout jusqu’au plus profond de nos consciences individuelles la rupture avec la vision politique. L’essence de la politique étant fondamentalement représentation cela veut dire que les groupes cherchent toujours à mettre au point sur l’écran social leur image. Ils veulent toujours expliquer la façon dont ils se représentent afin d’être reconnus par certains comme l’avant-garde pour représenter les autres, la classe. Ceci se révèle dans le fameux « ce qui  nous distingue » de divers groupuscules en quête de reconnaissance. Toute délimitation est limitation et ceci conduit souvent à réduire assez rapidement, comme un peau de chagrin, la délimitation à quelques slogans représentatifs pour le marketing rackettiste. Toute représentation politique est écran, donc obstacle à une fusion des forces. Elle peut se produire au niveau d’un groupe comme à celui d’un individu ; le repli sur ce dernier serait un renvoi du/au passé.

Camatte Jacques  –  1972

Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Hic-Salta communisation : « Ménage à trois de la lutte de classe: Episode 3 »

21/07/2017 Aucun commentaire

La suite du feuilleton sur les classes moyennes salariées publié sur le blog Hic-Salta communisation

crise_carre

Episode 3: Le mouvement contre la «Loi Travail» en France (2016)

Depuis les années 1990, la France a connu un certain nombre de mouvements sociaux – contre le plan-Juppé en 1995, contre la suppression des fonds sociaux des ASSEDIC en 1997-1998 (mouvement des chômeurs et précaires), contre la réforme des retraites en 2003, encore contre la réforme des retraites en 2010. Ces mouvements sont habituellement retenus comme les temps forts de la lutte des classes en France au cours des dernières décennies.

1 – Particularité du cas français

Malgré les différences de mobiles et d’acteurs, ces mouvements ont en commun d’avoir tous contesté des projets de loi visant à éliminer tel ou tel aspect des conditions sociales du fordisme. Les acquis sociaux (retraites, santé, indemnisation du chômage, service public, etc.) étaient visés, dans un pays où leur rôle reste considérable. Ces mouvements ont tous tenté de faire reculer le gouvernement en place, mais avec un succès décroissant au fil des années. Par la force des choses, l’instance qui leur faisait face n’était pas tel ou tel patron ou le patronat dans son ensemble (bien que la pression du patronat ait été à l’origine des réformes), mais l’État. Le contenu même de ces projets de loi engageait de vastes portions du salariat en généralconvoquées au rendez-vous des réformes selon un découpage traditionnel (secteur public/secteur privé, emploi/chômage, etc.) dont la rigidité est elle-même un héritage du «compromis fordiste».

Lire la suite…

Critique des événements de Hambourg

12/07/2017 2 commentaires

Commentaire et article publiés sur la page facebook https://www.facebook.com/alain.cornedieu.9?hc_ref=OTHER&fref=nf

 

« Un petit rappel des faits, vus de l’intérieur, au-delà de la propagande triomphaliste.

Avec en supplément un commentaire personnel : la question n’est pas tant de savoir si à Hambourg on a battu ou non la police, mais de reconnaître que tant qu’il y aura de la police, on ne la battra pas, et que toute victoire purement militaire est définitivement hors de portée. Ce dont il s’agit, c’est d’abolir le rapport social qui fait exister la police, c’est-à-dire concrètement de faire en sorte que la valeur ne circule plus, d’abolir l’échange marchand et la production non plus seulement par le pillage et le sabotage mais par la gratuité, et par la libre production des moyens d’existence et de lutte. Ce dont il s’agit, c’est d’établir des rapports communistes entre des individus, des rapports qui ne durent pas l’espace d’une nuit mais s’imposent comme la réalité même. La lutte armée, si elle est inévitable, n’est qu’un outil parmi d’autres pour permettre cela. Par ailleurs, la lutte armée insurrectionnelle n’a pas grand-chose de commun, dans ses tactiques et ses buts, avec des manifestations de rue qui ne sont en rien une répétition générale du conflit révolutionnaire. Ceci clairement posé, on peut éventuellement discuter de ce qui se passe lors des contre-sommets, en se tenant à distance tant des déclarations fracassantes des radicaux que des critiques indignées des bons citoyens de gauche. »

hambourg

Critique des événements de Hambourg

https://mouvanarev.wordpress.com/2017/07/11/critique-des-evenements-de-hambourg/

Lire la suite…

Spirit of contradiction : CLÁSICOS IMPERECEDEROS VERSUS MUERTOS VIVIENTES

03/07/2017 Aucun commentaire

un nouveau texte d’un camarade de la page facebook « Spirit of Contradiction

CLÁSICOS IMPERECEDEROS VERSUS MUERTOS VIVIENTES

La tradición de todas las generaciones muertas oprime como una pesadilla el cerebro de los vivos. Y cuando éstos se disponen precisamente a revolucionarse y a revolucionar las cosas, a crear algo nunca visto, en estas épocas de crisis revolucionaria es precisamente cuando conjuran temerosos en su auxilio los espíritus del pasado, toman prestados sus nombres, sus consignas de guerra, su ropaje, para, con este disfraz de vejez venerable y este lenguaje prestado, representar la nueva escena de la historia universal.

Karl Marx, El 18 de Brumario de Luis Bonaparte

[…] el choque de mayo había resucitado y sacado de nuevo a la superficie corrientes del movimiento obrero enterradas por el olvido bajo el desprecio de los partidos establecidos: el movimiento de los consejos en todas sus variantes, el KAPD, o individualidades como Lukàcs, Korsch, etc. Esta resurrección del pasado era indicio al mismo tiempo de la imposibilidad de aprehender directamente la realidad y de la incapacidad de ésta para engendrar otras formas de lucha y otros enfoques teóricos.

Jacques Camatte «Contra la domesticación» (1973)

Corría el año 1962 cuando la Internacional situacionista apeló a «reemprender el estudio del movimiento obrero clásico de una forma desengañada, y desengañada ante todo en lo que se refiere a sus diversos herederos políticos o pseudoteóricos, que no poseen más que la herencia de su fracaso». Cabría imaginar, por tanto, que a estas alturas, de las legiones de incondicionales contemporáneos de la I.S. hubieran surgido unos cuantos estudios exhaustivos y desengañados en torno a las turbulencias del período 1968-1978 que ayudaran a discriminar con claridad entre lo vivo y lo muerto de esa etapa concreta del pasado reciente. Entre otros objetivos, esa hipotética investigación debería haberse dado como meta distinguir al puñado de grupos e individuos excepcionales que, despojándose de toda veneración supersticiosa por el pasado, se entregaron por aquel entonces a la tarea de reactivar y transformar críticamente el legado de las izquierdas comunistas heréticas del período 1917-1936, de quienes optaron más bien por reciclar dicho legado para poner al día su ideología y seguir moviéndose dentro de parámetros tan «clásicos» como fuera posible.

Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

EL PROLETARIADO COMO DESTRUCTOR DEL TRABAJO/LE PROLÉTARIAT COMME DESTRUCTEUR DU TRAVAIL

02/07/2017 Aucun commentaire

La page facebook « Spirit of Contradiction »   a traduit ce texte de 1972 publié dans le livre « Rupture dans la théorie de la révolution » aux Editions Senonevero 

 «Texto clásico de 1972 que contiene todo lo que siempre quisiste saber sobre el movimiento obrero clásico, el sindicalismo, el consejismo, las revoluciones rusa y alemana, mayo del 68, el bluff bordiguista, la transición entre dominación formal y dominación real, el rechazo del trabajo y de la política, Potere Operaio y sus miserias, y mucho, mucho más… no hace falta ni atreverse a preguntar, aquí lo tienes…»

«Reflexiones surgidas al hilo de la traducción de “El proletariado como destructor el trabajo” (1972) a fin de aclarar la confusión en torno a las verdaderas innovaciones teóricas de la época y diversos aggiornamentos, más o menos logrados, de la prehistoria contemporánea…»

https://1drv.ms/w/s!AqkeU1DhUqfVlXhvJWA-sVExnlyY

Nous publions la version originale

LE PROLÉTARIAT COMME DESTRUCTEUR DU TRAVAIL

En préalable, nous pensons utile de donner les définitions de certains termes que nous employons dans ce texte car ils sont largement inusités dans les analyses économiques habituelles —bien que de moins en moins, heureusement. Ils sont tirés des œuvres économiques de Marx les moins connues parce que les plus escamotées, censurées, ou même calomniées par les divers marxismes officiels ou universitaires, ce sont principalement : les “Grundrisse” ou “Fondements de la Critique…” ou encore “Principes de la Critique…” (1857), et le “6ème Chapitre du Capital” (“Chapitre inédit du Capital” dans la collection 10-18) rédigé par Marx dans les années 1863-66.

Lire la suite…

ARGENTINE Buenos Aires : Piqueteros le retour ?

29/06/2017 Aucun commentaire

«  Mais nous ne pouvons pas attendre, la faim ne va pas attendre »

https://youtu.be/8fCZMAokeTI

« No queremos discutir la represión. Queremos saber si van a hacer un mínimo esfuerzo para poner una herramienta que genere trabajo, porque todos los días se destruyen más puestos de trabajo« 

 desxalojo3

Environ 2 000 personnes coupent la circulation avec des pneus en feu sur l’Avenida 9 de Julio exigeant les plans sociaux du gouvernement

 L’infanterie avançait à pied, des « voltigeurs » à motos, avec des camions à eau et des gaz lacrymogènes pour expulser les manifestants, qui lançaient des pierres en se retirant.

https://www.eltrecetv.com.ar/telenoche/heridos-y-detenidos-la-policia-desalojo-una-protesta-piquetera-y-hubo_095385

A cette occasion, nous redonnons un texte de la revue Théorie Communiste sur le mouvement des piqueteros de 2001

« L’analyse des luttes de classes en Argentine nous amène à nous poser une question fondamentale : comment dans son inventivité la lutte de classe attaquera la production sans que cela soit une prise en mains et prise en charge de celle-ci, qu’est-ce que l’expropriation, quel sera le lien de cette attaque avec les luttes au niveau de la reproduction qui apparaît de façon assez générale actuellement comme le maillon faible (mais pas fatal) du capital ? De ce lien dépend également la réponse à la question : comment la communisation révolutionnaire de la société pourra entrainer ou neutraliser les classes moyennes et éviter que ne se forme un  » bloc de la trouille « ? »

Lire la suite…

Récréation

29/06/2017 2 commentaires

Une société a les rebelles qu’elle mérite

CAUgVFlWYAE9jRF

Lire la suite…

Revue Chuang : « L’émergence contradictoire de la Chine »

23/06/2017 Aucun commentaire

Traduction du dernier texte mis en ligne sur le blog de la revue chinoise « Chuang »

L’émergence contradictoire de la Chine: une interview de Chuang par InfoAut

chuang0VERYSMALL

Les camarades du site italien InfoAut.org nous ont posé des questions sur les développements récents en Chine. Voici nos réponses

Présentation de InfoAut :

InfoAut est un portail du mouvement de résistance italien qui, pendant dix ans, a produit et documenté des contre-informations, des analyses, des théories et des histoires de lutte. Le site Web est l’expression d’un réseau d’expériences de conflits qui relient les centres sociaux, les collectifs d’étudiants et les luttes pour le logement, le travail et l’environnement. La tendance « Autonomie en Italie » se manifeste dans InfoAut, l’utilisant comme instrument d’expression et de subjectivisation [c.-à-d. constituant le prolétariat en tant que sujet politique], et aussi comme espace de débat.

Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Hic-Salta communisation : « Ménage à trois de la lutte de classe »:Episode 2

20/06/2017 2 commentaires

Episode 2 : Pour une théorie de la classe moyenne salariée

crise_carre

Ainsi que nous l’avons dit dans Vessies et Lanternes, nous pensons qu’il est possible de définir de façon théorique la classe moyenne salariée (CMS). Cela consiste à placer cette catégorie de la population dans la mécanique de la reproduction du rapport prolétariat/capital. La CMS a une fonction organique dans cette reproduction. Elle n’est pas juste une couche, définie de façon forcément imprécise par son niveau de vie, qui serait proche tantôt du prolétariat, tantôt de la bourgeoisie. Le capital a besoin de la CMS, et fait ce qu’il faut pour la reproduire afin qu’elle assume toujours sa fonction. Il s’agit donc de comprendre la position et le rôle de la CMS dans la production et la circulation de la plus-value.

Lire la suite…

La météo syndicale

19/06/2017 2 commentaires

« Les risques de manifestations et de violence sont importants tant la société vit sous tension »

 

http://www.lemonde.fr/economie-francaise/article/2017/06/18/reforme-du-travail-la-cfdt-se-mobilisera-si-les-syndicats-sont-squeezes-avertit-laurent-berger_5146357_1656968.html#viAxHU5duirZu3Zh.99

docker

illustration dndf : des dockers du Havre en pleine action lors de la manif à Paris le 14 juin 2016

Si le gouvernement ne tient pas compte des « lignes jaunes » des syndicats pour réformer le code du travail, la CFDT « se mobilisera », met en garde son secrétaire général Laurent Berger dans le Journal du Dimanche.

 

 

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Carbure : « réflexions sur la présidentielle 2017 »

05/06/2017 un commentaire

CarbureCARBURE

Dernier texte mis en ligne sur le site « carbure »

Dernière version, corrigée

Les élections présidentielles de 2017 en France ont été ce qu’on pourrait appeler une petite conjoncture : une structure sociale en crise s’effondre sous le poids de ses contradictions, et, dans le même moment et pour les mêmes raisons, parvient à se rétablir, non sur des bases nouvelles, mais en correspondant plus encore à ce qu’elle était auparavant. C’est une mise en adéquation à la situation telle qu’elle peut être appréhendée par cette structure : la crise formulée dans ses propres termes et résolue dans ses propres termes. Autrement dit, c’est un tour de vis et un retour à l’ordre, là où une « grande » conjoncture se caractériserait par l’impossibilité de le rétablir.

Comme un chat qui retombe sur ses pattes, la classe politique française, à travers l’éclatement des deux partis qui se partagent le pouvoir depuis quarante ans et font l’objet de critiques de plus en plus pressantes, est parvenue, face aux populismes de droite comme de gauche, à rester aux affaires. Parler de recomposition n’y change rien : ce qui s’est passé, sous les dehors d’un « grand chambardement », revient à entériner dans les faits et à accentuer ce qui faisait le fond de la crise de légitimité de la politique en France : le système de l’alternance en revient à un régime de parti unique, appliquant une politique unique.

Lire la suite…

Caliban…..

03/06/2017 un commentaire

A propos des grèves sauvages au Vietnam

02/06/2017 Aucun commentaire

Traduction du dernier texte mis en ligne sur le blog de la revue chinoise « Chuang »

http://chuangcn.org/2017/05/dinh-cong-tu-phat-wildcat-strikes-in-post-socialist-vietnam/

VN_strike

Đình công tự phát: grèves sauvages dans le Vietnam post-socialiste

Par chuang | 31 mai 2017

Eric Bell explore les nombreuses grèves sauvages du Vietnam et réfléchit sur leur devenir.
Dans les zones industrielles du Vietnam – qui marquent les limites des grands centres urbains relativement isolés les uns des autres, avec quelques douzaines d’usines dans chacun – il n’est pas rare de voir les travailleurs refuser de rejoindre leurs lieux de travail. C’est la grève sauvage, un phénomène fréquent dans le pays. Quelle est la nature de ces grèves et quel potentiel possèdent-elles pour créer un nouveau mouvement syndical, qu’il s’agisse de quelque chose de connu ou d’un modèle imprévu?

Lire la suite…

Hic-Salta : « Le ménage à trois de la lutte des classes »

02/06/2017 Aucun commentaire

Dernier texte mis en ligne sur le blog « Hic-Salta »

crise_carre

« Le ménage à trois de la lutte des classes »

Nous commençons ici une nouvelle série « feuilleton », consacrée à la classe moyenne dans la lutte des classes. La classe moyenne est l’objet d’une production surabondante dans la littérature politique et sociologique bourgeoise, mais est largement négligée par la théorie communiste actuelle.Nous essaierons d’y remédier. La question étant protéiforme, nous limiterons le champ à la classe moyenne salariée (CMS) dans le capitalisme d’aujourd’hui. Ses luttes sont nombreuses, parfois spectaculaires et violentes et elles éclatent partout dans le monde. Mais ce n’est pas la raison principale pour laquelle nous pensons qu’il faut se pencher sur cette question. Ce n’est en effet pas la quantité, mais la nature de ces luttes et leurs rapports avec celles du prolétariat qui sont notre préoccupation centrale. Au final, nous espérons tirer des nombreuses analyses partielles qu’il nous faudra faire une vue d’ensemble de la question de la CMS dans le contexte d’une révolution communisatrice. Les résultats auxquels nous parviendrons en chemin doivent être considérés comme provisoires et ouverts à discussion. Lire la suite…

DDT21 : »ARTICLE / Travail : l’enjeu des 7 erreurs »

01/06/2017 un commentaire

Dernier texte mis en ligne sur le site « DDT21 »

ARTICLE / Travail : l’enjeu des 7 erreurs

Ce texte a pour origine la postface « Sous le travail l’activité », article du n° 4 de La Banquise en 1986, réédité par « les éditions Asymétrie » en 2016. Cette postface a été transformée et élargie pour englober les 7 « erreurs » ici analysées.

0.Travail-communisme-2-300x216

La confusion autour de la notion de « travail » est aujourd’hui croissante, et il nous a semblé important d’y revenir sur quelques points.
Une précision : sans nous priver de faire appel à des statistiques, nous ne pensons pas que le problème soit affaire de chiffres. Question et réponse dépendent d’une compréhension théorique. 1 Nous espérons que la réfutation des erreurs relevées iciaidera à comprendre progressivement par la négative ce qu’est le travail, avant que le dernier paragraphe en reprenne positivement la définition.

Lire la suite…

BD : la Plume dynamite

30/05/2017 Aucun commentaire

Un camarade d’outre atlantique nous a fait parvenir quelques exemplaires d’une BD sur le genre « dans l’esprit du surréalisme ».

En attendant une version électronique imprimable, voici déjà la couverture.

Sans titre 1

« La contradicción y su doble »

27/05/2017 Aucun commentaire

Traduction en castillan, par un camarade de la page facebook « Spirit of Contradiction », du texte « La contradiction et son double », de Amer Simpson publié initialement sur notre site en novembre 2013

cropped-effect-2

La contradicción y su doble

En el editorial del nº3 de Endnotes puede leerse esta crítica de Théorie Communiste: «En su intento de conciliar un enfoque feminista basado en dos sistemas con su teoría desarrollada previamente, TC se pierde en un debate interno acerca de cuántas contradicciones hay en la sociedad moderna.»

Personalmente, no creo que Théorie Communiste pretenda averiguar cuántas contradicciones hay en la sociedad moderna, sino cómo las cuestiones de género pueden articularse con la totalidad de la explotación que es la contradicción sin hacer desaparecer las clases, como al final parece acabar haciendo Endnotes: «Para nosotros, no tiene mayor sentido hablar de conflicto entre obreros y capital que de conflicto entre mujeres y hombres.»

La contradicción que constituye la explotación en el modo de producción capitalista siempre tiene por fundamento la relación trabajo/plustrabajo, aunque pueda materializarse en el valor y adoptar, por tanto, la forma fetichista de una «contradicción entre valor de uso y valor cambio», en palabras de Endnotes. Esto se debe a que el capital necesita aumentar la proporción de plustrabajo en relación con el trabajo necesario, que disminuye sin que deje de ser necesario que el proletariado sea la clase que está de más y que por consiguiente está en condiciones de abolir las clases aboliendo el capital. En este caso, hablar de la contradicción entre «trabajo y capital» es hablar de la contradicción como una totalidad que se escinde y uno de cuyos polos produce como contradicción interna al otro y que hace que éste extraiga toda su existencia y razón de ser de esta contradicción; sin la contradicción entre «trabajo y capital» ya no existiría contradicción en tanto explotación, sino sólo una contradicción que «origina numerosas contradicciones en las sociedades capitalistas, entre ellas el antagonismo de clase». Al contrario de lo que dice de Théorie Communiste, Endnotes no pretende saber cuántas contradicciones hay, ya que la contradicción se resume en muchos antagonismos que desbordan y ahogan la propia contradicción de clase: «la raza, el género, la sexualidad, nación, profesión o calificación, la fe religiosa, la condición migratoria, etc.»

Lire la suite…

Brésil : l’armée déployée contre les manifestations

25/05/2017 Aucun commentaire

Brésil : l’armée déployée après les manifestations contre le président Michel Temer

« affrontements avec la police. Plusieurs témoins ont fait état de violences policières: les forces de sécurité tiraient presque sans cesse du gaz lacrymogène contre la foule et tiraient sur les manifestants des balles en caoutchouc. En réponse aux actions de la police, les manifestants ont incendié les bâtiments de trois ministères. »

« la police a même utilisé la cavalerie pour attaquer les manifestants. »

http://www.lemonde.fr/international/article/2017/05/24/bresil-des-dizaines-de-milliers-de-manifestants-reclament-le-depart-du-president_5133573_3210.html

https://fr.sputniknews.com/international/201705241031522051-bresil-manif-ministeres-evacuation/

bresil

Extraits

Manifestations dispersées à coups de grenade lacrymogène, incendie au ministère de l’agriculture : la forte mobilisation contre le président brésilien, Michel Temer, a semé le chaos à Brasilia, mercredi 24 mai, poussant le gouvernement à déployer l’armée pour reprendre le contrôle de la situation. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

La protestation gagne du terrain dans le Sud tunisien

23/05/2017 Aucun commentaire

Informations de la presse francophone

unemployed-tunisians-protest_5884193

Violence à Kébili, des véhicules de la Garde Nationale incendiés

http://www.webdo.tn/2017/05/22/violence-a-kebili-vehicules-de-garde-nationale-incendies/

Des affrontements entre des manifestants et les unités sécuritaires ont été observés dans la soirée de ce lundi 22 mai 2017, au centre-ville de Kébili.

Selon MosaïqueFM, deux véhicules des unités sécuritaires ont été incendiés par ces manifestants qui ont tenté aussi de faire irruption dans le siège de la Garde Nationale.

Tataouine: Un manifestant meurt écrasé par une voiture de la Garde nationale, le ministère de la Santé évoque « l’accident »

http://www.huffpostmaghreb.com/2017/05/22/mort-manifestant-tataouin_n_16750216.html?utm_hp_ref=tunisie

les manifestants ont pris d’assaut le siège du gouvernorat et ont brûlé le siège de la Garde nationale et la délégation régionale de la sécurité publique ont été brûlés après avoir été abandonnés par les forces de l’ordre. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Tunisie: l’armée tire en l’air pour repousser des manifestants

21/05/2017 2 commentaires

http://www.lalibre.be/actu/international/tunisie-l-armee-tire-en-l-air-pour-repousser-des-manifestants-592068c3cd70022542ef4dfd

L’armée tunisienne a procédé samedi à des tirs de sommation pour disperser des manifestants qui tentaient de pénétrer dans une installation pétrolière et gazière dans le sud du pays, a rapporté une radio officielle.

Des militaires ont tiré en l’air lorsque des protestataires ont cherché à fermer une station de pompage de pétrole et de gaz dans le secteur d’El-Kamour, à une centaine de km de Tataouine (sud), a indiqué Radio Tataouine.

tunisie

C’est la première fois que l’armée tunisienne procède à des tirs de sommations depuis que le président de la République Béji Caïd Essebsi a confié début mai aux militaires la mission de protéger les sites de production des mouvements sociaux. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

« Il Lato Cattivo » n°2 : l’Editorial

15/05/2017 Aucun commentaire

Editorial du deuxième numéro de la revue papier « Il Lato Cattivo » paru en juin 2016

http://illatocattivo.blogspot.it/p/il-lato-cattivo-n.html

Traduction de R.F.il lato cattivo couverture

« Editorial

À quatre ans de notre première sortie papier, nous parvenons enfin à publier un deuxième numéro de «Il Lato Cattivo». Relativement au chaudron de suggestions qu’était le premier numéro, certaines «pistes» ont été suivies tandis que d’autres ont été abandonnées ou laissées en suspens: nous laissons au lecteur la tâche de les distinguer. Mais un si long silence mérite du moins quelques explications. Compte tenu de l’intense activité de publication et diffusion à laquelle nous nous sommes livrés – surtout sur internet, de nos propres textes comme de textes d’autrui, à propos des questions les plus diverses – et de quelques rencontres publiques qui ont été organisées, ce silence fut loin d’être absolu ou inactif. Cependant, il est vrai que le projet initial comportait une cadence semestrielle ou du moins annuelle pour la revue – et il en fut rien. La routine et les difficultés quotidiennes n’expliquent pas tout.

Lire la suite…

Récréation enguatsée

14/05/2017 Aucun commentaire

On peut se prétendre le maitre étalon de l’insolence post soixante-huitarde et rejoindre la horde franchouillarde et sexiste de la beaufosphère qui se déchaine depuis quelques temps….

Brigitte-Macron-enceinte-la-Une-de-Charlie-Hebdo-provoque-un-tolle-sur-Internet

Décidément, le concept d’insoumission a du plomb dans l’aile, depuis quelques temps….
Lire la suite…

L’essor du patriarcat moderne. Femmes, corps et accumulation primitive

13/05/2017 Aucun commentaire

L’essor du patriarcat moderne. Femmes, corps et accumulation primitive

Emission radio

http://www.sortirducapitalisme.fr/214-l-emergence-du-patriarcat-moderne-femmes-corps-et-accumulation-primitive

caliban3

Une histoire de l’émergence du patriarcat moderne, et donc de « l’accumulation primitive » d’éléments constitutifs du patriarcat capitaliste, autour de Caliban et la sorcière. Femmes, corps et accumulation primitive, à l’occasion de sa republication aux éditions Entremonde/Senonevero – avec son traducteur, Julien Guazzini, et un éditeur des éditions Entremonde, Pablo.

Avec une présentation de l’édition française et de sa traduction, une présentation de Silvia Federici, et surtout une présentation des grandes thèses de l’ouvrage : écrasement des révoltes millénaristes des paysans aux 14ème-15ème siècles, puis contre-révolution des groupes dominants, notamment au travers d’une prise de contrôle de la reproduction, d’une réification idéologique du corps, d’une chasse aux sorcières meurtrière, des enclosures, de la première colonisation, et enfin d’une criminalisation de la contraception, de l’avortement, de l’infanticide et de la prostitution [1ère partie, 40 minutes]. Cette présentation est suivie d’une discussion critique des thèses de l’ouvrage, en termes de rigueur historique, de périodisation du capitalisme (avec une absence de conceptualisation de l’Ancien Régime comme société distincte du féodalisme et du capitalisme) et du « patriarcat salarié », de définition du capitalisme, d’espace d’émergence du capitalisme, de lien entre capitalisme et première colonisation, de lien entre « l’accumulation primitive » historique et des phénomènes contemporains, de lien entre enclosures et chasses aux sorcières, et enfin d’idéologie altercapitaliste des communs [2ème partie, 40 minutes].

État, société et guerre civile en Syrie

11/05/2017 Aucun commentaire

La suite à l’introduction sur la guerre civile en Syrie paru en février dernier sur le site carbure

https://carbureblog.com/2017/02/04/ni-dieu-ni-petrole-pour-une-approche-ouverte-de-la-question-syrienne/ 

État, société et guerre civile en Syrie

Ce premier développement sur la situation syrienne n’est qu’une étape en vue d’un travail plus complet. Outre les aspects qu’il laisse délibérément de côté (la question kurde et celle de l’Etat islamique), il donne des pistes de travail plus que des réponses définitives, et nombre des questions qu’il évoque devront être traitées particulièrement : les rapports entre Etat et société, l’islamisme, le rôle de la rente, ainsi que les pistes évoquées en conclusion sur la possible utilisation de la guerre civile comme sortie de crise pour le capital restructuré.

Lire la suite…

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » ouvre son site

06/05/2017 Aucun commentaire

la chronique « Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » ouvre son site

nouveau site pour la lettre d’info « Les oiseaux de la tempête »

les oiseaux

 

dndf est maintenant sur facebook

05/05/2017 Aucun commentaire

Ça y est dndf s’est mis à la page ! nous sommes enfin présent sur  facebook.

dndf 2 facebook

Les émeutes de 1967 à Hong Kong

24/04/2017 Aucun commentaire

 

Les émeutes de 1967 à Hong Kong

http://www.scmp.com/magazines/post-magazine/long-reads/article/2089195/witnesses-anarchy-1967-riots-hong-kong-some-those

« Les emplois étaient rares et les employeurs pouvaient choisir ceux qu’ils voulaient. C’était l’enfer »

b6f324ae-2349-11e7-a553-18fc4dcb5811_1280x720_145705

Extraits
Cinquante et une personnes tuées et plus de 800 blessés
. Plus de 8 000 « bombes » ont explosé (la plupart dans des explosions contrôlées), dont près de 1 100 étaient réels. Ce sont des chiffres qui seront évoqués dans les prochaines semaines, car Hong Kong marque 50 ans depuis le début des plus grandes et les plus violentes perturbations de masse de l’histoire de la ville.

« Les coteaux étaient couverts de bidonvilles où ils n’avaient pas d’eau courante ou de toilettes », rappelle James Elms, un inspecteur de police à l’époque. «Les emplois étaient rares et les employeurs pouvaient choisir ceux qu’ils voulaient. C’était l’enfer, mais d’une façon ou d’une autre les gens ont survécu. Ce fut un terrain fertile pour nourrir un esprit de mécontentement.

Au début de 1967, l’impact de la Révolution culturelle, qui avait débuté en Chine au milieu de l’année précédente, se faisait sentir à Hong Kong. Les travailleurs d’usine ont été licenciés avec un sentiment d’injustice. Des émeutes procommunistes ont éclaté à Macao en décembre précédent et en mai 1967, l’escalade d’un conflit de travail dans une usine de fleurs artificielles à San Po Kong, à Kowloon, a marqué le début des affrontements qui secouent Hong Kong.

 

 

Categories: Nouvelles du monde Tags: