Archive

Archives pour 09/2012

« La théorie de la communisation n’est pas un long fleuve tranquille »

28/09/2012 3 commentaires

Commentaires critiques du livre de Léon de Mattis Crises [1]

Le livre fait justice d’un certain nombre de confusions habituelles dans les courants de l’extrême gauche…

1 – Il récuse la séparation faite par les milieux alternatifs et la pensée type Monde Diplomatique entre économie réelle et finance, une dualité commune aussi bien aux économistes libéraux qui opposent le réel et le nominal qu’aux économistes marxistes qui opposent valeur et prix. De Mattis rompt cette dualité en affirmant qu’aucun secteur économique ne peut exister sans crédit. Lire la suite…

Afrique du Sud : nouvelles grèves dans les mines d’or et maintenant dans le charbon

26/09/2012 6 commentaires

Afrique du Sud : La grève s’étend à toutes les mines d’or d’AngloGold Ashanti

trendstop.levif.be/…/afrique-du-sud-la-grevesetend-a-toutes-les-min

. «Les syndicats n’ont pas reçu de plaintes de travailleurs. Ils refusent de les utiliser», a déclaré le directeur des opérations UASA Israël Sakala. Il déclare que les travailleurs ont plutôt choisi un comité pour les représenter.

http://www.sabc.co.za/news/a/a0acae004cd8dda58f05af724786845d/We-have-not-received-Amplats-workers-grievances:-Unions-20122509

Belga, 26 septembre 2012 :

La grève s’est étendue à toutes les mines d’or sud-africaines d’AngloGold Ashanti qui ne produisent plus rien, a indiqué mercredi ce groupe sud-africain qui emploie localement 35.000 salariés.

L’entreprise n’a pas reçu de revendication officielle des grévistes mais souligne que le mouvement survient alors que les mines d’or et de platine du pays sont affectées par des arrêts de travail et grèves pour les salaires depuis août.

“La grève affecte nos six mines” d’Afrique du Sud, a indiqué à l’AFP un porte-parole, Alan Fine, en précisant que “la situation était calme sur le terrain” mais le mouvement très suivi. “Nous employons environ 35.000 personnes (sur plus 61.000 dans l’ensemble du groupe, ndlr) et une large majorité sont en grève”, a-t-il dit. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Emeute ouvrière en Chine

24/09/2012 2 commentaires

Ce serait 2.000 ouvriers chinois qui se seraient rebellés contre la direction de l’usine.

La raison de cette émeute ? Un garde chargé de la sécurité qui aurait frappé un ouvrier chinois sans raison apparente.

Foxconn a annoncé que des émeutes dans la nuit de dimanche à lundi ont fait 40 blessés, dix morts et ont obligé l’entreprise à fermer son usine du nord de la Chine à Taiyuan en attendant la fin de l’enquête de police.

L’information serait passée inaperçue si cette usine de Foxconn à Taiyuan n’était pas en charge de la fabrication des boitiers de l’iPhone 5. La direction de Foxconn a même décidé de fermer l’usine provisoirement le temps que les choses se calment et de réparer les dégâts puisque des machines auraient été endommagées.

. En Mars, des ouvrières et ouvriers de l’usine Foxconn de Taiyuan, un des centres de production établis le plus récemment et qui produit aussi de l’électronique pour l’automobile, se sont déjà mis en grève pour des questions de salaires. En Juin, des émeutes ont éclaté dans un autre centre de production de Foxconn, à Chengdu. En septembre dernier, d’autres incidents se sont produits dans l’usine Foxconn de Shenzen dans le sud de la Chine, où un ouvrier a été retrouvé mort dans un dortoir. Dans la nuit de samedi à dimanche, les émeutes dans la zone des dortoirs de l’usine de Taiyuan – – qui produirait le boîtier arrière du iiPhone 5 – auraient eu pour origine le fait qu’un garde aurait battu un ouvrier vers 22 heures. Phénomène indiciel du problème causé par les migrations ouvrières intérieures, des batailles entre laborieux venu de la province du Shandong et des travailleurs venus de celle du Henan, s’en seraient suivies, avant que l’affaire tourne à la révolte et à la mise à sac d’installations, qui a nécessité l’intervention de quelques 5’000 policiers antiémeutes. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

On a reçu ça : « GENRES & CLASSES, l’insurrection généralisée qui détruira les hommes et les femmes »

20/09/2012 15 commentaires

Genres et Classes, Incendo hors série vient de sortir !

INCENDO hors série « GENRES & CLASSES, l’insurrection généralisée qui détruira les hommes et les femmes », vient de sortir   !

A l’origine, Incendo est un journal avignonnais créé en 2007 principalement pour relayer l’info sur les luttes locales. Depuis quelques années, notre équipe mène un travail de réflexion sur le rapport hommes/femmes dans le mode de production capitaliste, dont voici le fruit aujourd’hui.

Quels liens entre capitalisme et patriarcat? Entre genres et classes?
S’agit-il de deux systèmes distincts? l’un a-t-il engendré l’autre ? Où en est le rapport hommes/femmes aujourd’hui? Les genres sont-ils des classes?
Peut-on abattre la domination masculine? Abolir les genres? Comment? Sans abattre le capitalisme? Et la révolution? Le communisme et les genres feraient-ils bon ménage? Etc. Lire la suite…

Afrique du Sud : la paix sociale n’est toujours pas à l’ordre du jour

19/09/2012 6 commentaires

Malgré un accord prévoyant une augmentation de 22% et une reprise du travail prévu jeudi, annoncé par le principal médiateur religieux.

Afrique-du-Sud : un rassemblement de mineurs violemment dispersé

 

La police a utilisé des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes pour empêcher une action dans une mine de platine du nord du pays.

La police sud-africaine a dispersé mercredi un rassemblement illégal près d’une mine de platine du groupe Amplats à Rustenburg (nord), utilisant des balles en caoutchouc, des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes, a-t-on appris de sources concordantes. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Bangladesh : la pire émeute ouvrière depuis juin

17/09/2012 Aucun commentaire

Bangladesh : gaz lacrymogènes de la police contre une émeute des ouvriers du textile

Au Bangladesh, ce dimanche 16 septembre, la police a tiré des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes sur des dizaines de milliers de travailleurs du vêtement quand ils se sont révoltés dans une zone industrielle clé en dehors de Dacca, exigeant une réduction des heures de travail.
Les travailleurs ont quitté leurs usines et rejoint la manifestation, incendiant un  poste de police et quatre véhicules de police à Narayanganj, à 20 kilomètres au sud de la capitale, ont annoncé les autorités.

«Il y avait plus de 100.000 travailleurs. Ils étaient paisibles au début, mais tout à coup ils ont pris d’assaut un poste de police à Shimrail et y ont mis le feu », a déclaré  le chef de la police Sheikh Nazmul Alam à l’AFP. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

Suite du débat autour de « Réflexions sur la communisation »

13/09/2012 Aucun commentaire

Pour André, mes commentaires sur tes « Réflexions sur la communisation »

Ayant rompu depuis plusieurs années avec le fonctionnement théorique de TC et ne participant pas, en conséquence, à la rédaction de la revue Sic, ce n’est pas à la critique des textes de la revue que je vais m’intéresser dans ces commentaires. D’autant qu’Alain a très bien montré, à mon avis, ce que tu n’avais pas su ou voulu comprendre et à quel point tu étais passé à côté de ce que tu entendais critiquer. En cela, je suis en plein accord avec lui (sans partager pour autant son mépris pour l’approche de Guillon, même si je pense que lui aussi passe à côté de ce qu’il ne saisit pas) et j’aurais bien aimé que ta critique soit plus incisive, par exemple sur l’absence de critique de l’aliénation et le flou de la liaison entre exploitation et domination. Il est vrai que la notion d’exploitation semble absente de ton champ, ce qui est en ligne avec ton déni de la prétendue contradiction entre les forces productives et les relations de production que tu juges aberrante. Lire la suite…

Afrique du Sud: l’agitation s’étend dans les mines de platine et menace l’armée

12/09/2012 3 commentaires

La tension persistait sur le front social mercredi en Afrique du Sud, où des mineurs du géant Amplats ont commencé à bloquer les routes de la « ceinture de platine » autour de Rustenburg (nord), alors que le tribun populiste Julius Malema voulait s’adresser à l’armée.
Mercredi matin, plusieurs centaines d’hommes ont dressé des barricades sur des routes menant aux mines d’Anglo American Platinum (Amplats). Des voies d’accès à la mine voisine de Marikana étaient également bloquées, ont constaté des journalistes de l’AFP qui tentaient d’accèder au site.
« Il y a une grève, des mineurs se rassemblent », a affirmé le porte-parole de la police locale Thulani Ngubane, joint par téléphone.
« Ils barricadent les routes avec des pneus, des troncs d’arbres et des pierres », a ajouté le porte-parole, ajoutant: « En gros, c’est une émeute, mais la situation est sous contrôle. » Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

« L’abolition de la valeur  » Par Bruno Astarian

09/09/2012 Aucun commentaire

Voici le chapitre 4 (La valeur comme forme sociale des moyens de production), suite des aventures ‘L’abolition de la valeur », que Bruno a choisi de faire paraître avant le chapitre 3 (Périodisation et communisation).

Cette étude peut être consultée directement sur son site.

La autoorganización es el primer acto de la revolución, los siguientes irán en contra suya

03/09/2012 Aucun commentaire

La autoorganización es el primer acto de la revolución, los siguientes irán en contra suya.

Suplemento a Théorie Communiste n°20

Juino 2006

Comunización

 La autonomía, como perspectiva revolucionaria realizándose por la autoorganización, es paradoxalmente inseparable de una clase obrera estable, facilmente discernible en la misma superficie de la reproducción del capital, una clase confortada en sus límites como en su definición por esa reproducción y reconocida en esta reproducción como interlocutor legítimo. La autonomía es la práctica, la teoría y el proyecto revolucionario de la época del « fordismo ». Su sujeto es el obrero y supone que la revolución comunista sea su liberación, la liberación del trabajo productivo. Supone que las luchas reivindicativas son el escalón de la revolución y que dentro de la relación de explotación el capital reproduzca y confirme una identidad obrera.Todo aquello ha perdido su asiento. Por lo contrario, en cada una de sus luchas el proletariado puede ver su existencia de clase objetivarse en la reproducción del capital como algo que le es ajeno y que en el curso de su lucha puede cuestionar. En la actividad del proletariado, ser una clase se vuelve una coacción exterior objetivada en el capital. Ser una clase es un obstáculo que su lucha como clase debe superar, este obstáculo posee una realidad clara y facilmente identificable: la autoorganización y la autonomía. Lire la suite…

Afrique du Sud : L’acharnement

02/09/2012 4 commentaires

 samedi 1er septembre 2012

L’AMCU, le petit syndicat des mineurs et des travailleurs du BTP, qui a soutenu la grève sauvage de la mine de platine d’Afrique du Sud de Marikana (société Lonmin), où ont été tuées 44 personnes, dont 40 mineurs, a déclaré qu’il ne signerait aucun accord de paix pour mettre fin aux protestations, a rapporté l’agence d’information Sapa en Afrique du Sud.

Des négociations bidons pour orchestrer la reprise du travail

La ministère du Travail de l’Afrique du Sud, Mildred Oliphant, avait convoqué mercredi 29 août une réunion avec la direction de l’entreprise Lonmin, qui possède la mine Marikana, le Council for the Conciliation, Mediation and Arbitration [Conseil pour la conciliation, la médiation et l’arbitrage], le Conseil sud-africain des églises (SACC), la Chambre patronale des mines et plusieurs syndicats (NUM, Solidarity, UASA et AMCU) afin de parvenir à « accord de paix » pour mettre fin au conflit dans la mine de platine située à une centaine de kilomètres au nord de Johannesburg. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags: