Archive

Archives pour 05/2018

« Ces syndicalistes attirés par la radicalité du cortège de tête »

27/05/2018 Aucun commentaire

 Ces syndicalistes attirés par la radicalité du cortège de tête

Article paru dans le journal Le Monde du 26 mai

Ces syndicalistes tentés par la radicalité Usés par le combat syndical traditionnel, certains militants délaissent les défilés officiels pour exprimer leur colère parmi les activistes du cortège de tête Au milieu des rangs serrés, tout de noir vêtus et arborant masques et cagoules, un groupe de blouses blanches est apparu ces dernières semaines lors des manifestations syndicales. Dans ce cortège de tête, qui réunit des militants radicaux se réclamant de l’antifascisme, de l’anarchisme ou de l’autonomie, ces personnels hospitaliers détonnent. Jean-Marc, aide-soignant, explique que c’est la manière qu’ils ont trouvée de faire entendre leur colère. Syndicalistes chevronnés, comme ce quinquagénaire aux allures de rugbyman, ou simples militants de base, ils sont nombreux à trouver dans cet espace non encadré et mouvant un moyen d’expression. Et à préférer cette alternative aux « manifestations mojito » de République à Nation. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

TC 26, les points de vente… et le payement!!

25/05/2018 7 commentaires

Pour le paiement des TC 26 reçus, merci de voir en fin de page

NANTES:
Librairie vent d’Ouest, 5 Place du Bon Pasteur (celle près du manège et de la rue du calvaire, pas celle du Lu)

Bibliothèque B17, 17 de la rue Paul Bellamy

Café La Perle, 8 rue du Port aux Vins

Bientôt à La dérive, 1 Rue du Gué Robert

ARLES
Bouquinerie La fontaine des lunatiques, 12 rue Jouvéne,

SETE:
l’astragale 21 rue pierre semard

SAUVE:
Alterlivres, Cours des Artisans, 22 rue des Boisseliers

PARIS:
Le Point du jour  58 rue Gay Lussac 75005
Quilombo  23 rue Voltaire 75011
Publico 145 rue Amelot 75011
Violette and co 102 rue de Charonne 75011
La Brèche  27 rue Taine 75012
L’humeur vagabonde  44 rue du Poteau 75018
L’odeur du book  60 rue Hermel 75018
Le comptoir des mots  229 rue des Pyrénées 75020
Le merle moqueur  51 rue de Bagnolet 75020
Envie de lire 16 rue Gabriel Péri 94 Ivry

MARSEILLE:
L’ Hydre à mille têtes, rue st Savournin
L’Odeur du temps, rue Pavillon
Manifesten, 59 Rue Adolphe Thiers, 13001 à Marseille.

LYON:
Jusqu’ici, 169 Grande Rue de la Guillotière, 69007 à Lyon.

Québec:
Montréal
Librairie L’insoumise, boulevard St Laurent

Belgique:
ST GILLES
Libraire Aurora
Avenue Jean Volders 34
Porte de Hal, Saint-Gilles

FOREST
La librairie Par chemins 
rue Berthelot 116 (arrêt Berthelot, tram 97).

Suisse:
GENEVE
Fahrenheit 451, 24 Rue Voltaire
Librairie du Boulevard, 34 Rue de Carouge
ORAIBI + BECKBOOKS,10  Rue des Vieux-Grenadiers Lire la suite…

« L’émeute prime », présentation par l’auteur

25/05/2018 10 commentaires

Joshua CLOVER présentera son livre lors d’une tournée en Europe. Les dates et les lieux ici :

vendredi 8 juin 2018

20H00 La Parole errante / café librairie Michèle Firk, 9, rue François Debergue, Montreuil

lundi 11 juin 2018

19H00 la Maison de la Grève, 37, rue Legraverend, Rennes

mercredi 13 juin 2018

Suivi de la projection de The Spook Who Sat by the Door

19H00 la librairie L’Hydre aux mille têtes, 96, rue Saint Savournin, Marseille

vendredi 15 juin 2018

18H30 la librairie Oraibi + Beckbooks, 10, rue des Vieux-Grenadiers, Genève

samedi 16 juin 2018

Suivi de la projection de The Spook Who Sat by the Door

19H00 l’ERG, 87, rue du Page, Bruxelles

dimanche 17 juin 2018

Suivi de la projection de The Spook Who Sat by the Door

20H00 la Cafétéria Collective Kali, 32, rue Saint-Thomas, Liège

mercredi 20 juin 2018

Séminaire Conséquences — Rencontre avec Joshua Clover à l’occasion de la sortie de L’Émeute prime

Information sur le lieu à venir

 

19H00 Paris

Inde : Une émeute se solde par le meurtre de 12 manifestant(E)s

24/05/2018 Aucun commentaire

« Les forces de sécurité disent avoir échoué à disperser la foule de 5.000 personnes à coups de bâtons et de gaz lacrymogènes, les forçant à ouvrir le feu à balles réelles. » !!!!!!!!!!!

http://www.liberation.fr/direct/element/inde-la-police-abat-douze-manifestants-anti-pollution_82106/

La police indienne a abattu aujourd’hui douze manifestants qui réclamaient la fermeture de l’usine d’une compagnie minière pour des raisons écologiques dans le Tamil Nadu (sud), selon un nouveau bilan communiqué par un responsable policier à l’AFP. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

TC 26 est sorti!! « un avertissement en forme d’éditorial »

17/05/2018 Aucun commentaire

Un avertissement en guise d’éditorial et , en bas de page, les points de vente:

Le kaléidoscope du prolétariat

Avertissement

Le texte « Le kaléidoscope du prolétariat … » qui constitue ce n° de Théorie Communiste est le fruit inattendu de la « petite histoire », celle de l’anecdote.

En réaction à l’éditorial de TC 25 intitulé « Comme un marasme », les camarades de « Tanqu’il » devenu « Que le Communisme » (QLC) publièrent, en octobre 2016, un texte de commentaires critiques sous le titre humoristique de « Où t’es TC où t’es ? ». Il s’agissait de nous faire savoir que nos interrogations sur le lien nécessaire entre lutte de classe et communisme remettaient en cause les lois de la gravitation universelle qui depuis Newton, Marx et la Sainte Famille font que les circonstances contingentes des luttes et des périodes n’affectent en rien la nécessité révolutionnaire de l’être du prolétariat tel qu’en lui-même l’Histoire l’a créé.

                 Depuis quelque temps, entre entrepreneurs en racisation et dénégateurs pour qui la race n’est là que du fait de malintentionnés qui veulent la substituer à la classe (la seule, la vraie dont ils s’imaginent les ayants droits depuis qu’ils sont orphelins du mouvement ouvrier), la segmentation raciale du prolétariat agite ce milieu qui, de fait, est le nôtre : celui de l’ « activisme », de l’ « ex-ultragauche », de l’ « autonomie », des « communisateurs » et, à la limite, des  « indigènes » et des « décoloniaux », etc. Enfin, tout un milieu « radical » se déchire et parfois se tabasse. Lire la suite…

Théorie Communiste N° 26: les bonnes feuilles……

13/05/2018 un commentaire

TC 26 , « le kaléidoscope du prolétariat », sera disponible autour 28 Mai.

En attendant, quelques bonnes feuilles pour commencer à se faire une petite idée…..

De l’identité par le travail à la culturalisation

A la fin des années 1970 / début années 1980 (concomitance des grèves de l’automobile et des Marches sur laquelle nous n’insisterons jamais assez), deux phénomènes sociaux se rencontrent. D’une part, la fin de l’identité de l’immigré par le travail à laquelle se substitue la culturalisation de celui-ci et de sa descendance (leur présence irréversible) et, d’autre part (les deux ne sont sans liens, mais aucun n’est la cause de l’autre), la restructuration du mode de production capitaliste, la mise en place d’un nouveau paradigme de l’achat-vente de la force de travail, de sa précarisation et flexibilisation généralisée, la transformation des types d’emplois avec une désindustrialisation relative. Ce nouveau paradigme fixe la culturalisation qui devient essentielle et le marqueur des modalités d’utilisation de ceux et celles qui sont ainsi désigné.e.s. L’immigré n’est plus défini par le travail qu’il occupe, sa « présence transitoire », sa marginalité dans la société française qui le laissait quasi extérieur à la plupart des aspects de la vie sociale, culturelle et associative sans parler de la vie politique. C’est maintenant ce marqueur qui, quoi qu’il fasse lui colle à la peau, qui définit les emplois qui seront les siens, sa discrimination résidentielle, scolaire, la pression administrative et policière. Il est « d’ici », mais à tout moment on peut revenir sur le code de la nationalité, déposer des projets de loi sur la double nationalité qui n’aboutissent pas mais existent cependant, promulguer des mesures instituant la « double peine », créer un débat national sur « l’identité française », investir un Comité de sages sur la laïcité. Tout cela crée une suspicion, une instabilité et une discrimination aussi constantes les unes que les autres dont la situation des sans-papiers est le modèle paroxystique. Lire la suite…

LA AUTOORGANIZACIÓN ES EL PRIMER ACTO DE LA REVOLUCIÓN, LOS SIGUIENTES VAN CONTRA ELLA

06/05/2018 Aucun commentaire

Traduction de « L’auto-organisation est le premier acte de la révolution, la suite s’effectue contre elle » paru en 2005 et publié en brochure par la revue « Théorie communiste »

Portrait

LA AUTOORGANIZACIÓN ES EL PRIMER ACTO DE LA REVOLUCIÓN, LOS SIGUIENTES VAN CONTRA ELL

Índice

AMARGA VICTORIA DE LA AUTONOMÍA

Autoorganización en todas partes, revolución en ninguna

Sobre la autoorganización en la luchas actuales

LUCHAS REIVINDICATIVAS/REVOLUCIÓN

Una ruptura

La cuestión de la unidad de clase

EL ANUNCIO

Los colectivos

Actividades que producen la objetivación de la existencia y la unidad de clase

«Juventud salvaje»

Argentina: una lucha de clase contra la autonomía.

Argelia: «Cuando me hablan de los Aarouchs, tengo la impresión de que hablan de algo ajeno.»

El Movimiento de Acción Directa (MAD)

Las luchas «suicidas»: caducidad de la autonomía.

Lire la suite…

Autour du 1° mai…..

04/05/2018 un commentaire

Un article du Monde:

Qui sont les 15 000 personnes qui ont défilé devant le cortège syndical du 1er mai ?

Apparu pendant la mobilisation contre la « loi travail », en 2016, le cortège de tête réunit des militants, surtout issus de la mouvance anarcho-autonome ou antifasciste ainsi que des black blocs.

Jamais ils n’avaient été aussi nombreux. Et jamais le défilé officiel n’avait autant souffert de la comparaison. Mardi 1er mai, le « cortège de tête », agrégat de manifestants qui se positionnent au-devant du carré syndical traditionnel dans les manifestations, a réuni 14 500 personnes à Paris, selon les chiffres de la préfecture de police, tandis que 20 000 personnes défilaient derrière les banderoles de la CGT, de Solidaires, de la FSU et de plusieurs partis de gauche.

Apparu pendant la mobilisation contre la « loi travail », en 2016, le cortège de tête a d’abord réuni quelques centaines de militants, surtout issus de la mouvance anarcho-autonome ou antifasciste, dans toute sa complexe diversité. Il est allé grossissant, atteignant deux ans plus tard une ampleur inédite. Composante inhérente à ce cortège de tête, les black blocs, militants vêtus de noir et encapuchés, ont pour vocation de s’affronter aux forces de l’ordre et de porter atteinte aux symboles matériels du capitalisme. Mardi 1er mai, la préfecture de police en a décompté 1 200. « Casser, c’est récupérer l’argent que les multinationales volent au peuple », revendiquait un tract distribué en marge de la manifestation. Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags:

A la radio : « Une analyse critique du mouvement social du Printemps 2018 et sa défense du « service public » »

04/05/2018 Aucun commentaire

Ecoutez sur « Sortir du capitalisme« , une analyse (critique) du mouvement social du Printemps 2018 et sa défense du « service public » – avec Alain du blog Carbure, auteur de l’article « Printemps 2018 : sur les mouvements sociaux et la défense du service public », et fils de cheminot.

Avec une analyse du mouvement étudiant, des « mouvements sociaux » de défense du « service public », de l’évolution des entreprises publiques, de la division matérielle (et idéologique) des travailleurs du public et du privé, du déclin du syndicalisme conflictuel et du modèle des mouvements sociaux, de la montée des populismes altercapitalistes comme conséquence de l’échec des mouvements sociaux et comme débouché probable du mouvement actuel, de la crise du capitalisme comme crise structurelle du capital (reportée sur les salaires), de la crise du mouvement ouvrier et de la légitimité d’un discours de défense des intérêts des salarié-e-s, et des « débordements » du type des émeutes de 2005 comme forme de lutte alternative au « mouvement social » [50 minutes]

http://www.sortirducapitalisme.fr/emissions/252-une-analyse-critique-du-mouvement-social-du-printemps-2018-et-sa-defense-du-service-public

Categories: Nouvelles du monde Tags:

« Où t’es? TC où t’es? » Bonne question!!

04/05/2018 un commentaire

Fin 2016 paraissait cette critique de TC 25.

Quelques (sic!) mois plus tard, TC 26 est sous presse. Nous vous préviendrons de son arrivée physique d’ici quelques jours (deuxième partie du mois de mai). Voici en avant propos la couverture, dont la quatrième résume l’importance du contenu en ces temps agités!!

La quatrième de couverture et le sommaire: Lire la suite…

Categories: Nouvelles du monde Tags: